Contribution a l'etude de la regulation de la secretion placentaire de l'hormone chorionique gonadotrope et placentaire lactogene in vitro

par BRUNO POLLIOTTI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Maurice Panigel.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La regulation de la secretion d'hcg et d'hpl par le placenta est peu connue lorsqu'on la compare a celle de la secretion des hormones hypophysaires. Le but de cette etude etait de mettre en evidence les mecanismes ioniques susceptibles d'intervenir dans la secretion placentaire de ces deux hormones. Un systeme d'incubation permettant une secretion hormonale stable dans un milieu minimum a ete mis au point. Dans ces conditions, l'addition de calcium extracellulaire stimule de maniere similaire et dose-dependante les secretions d'hcg et d'hpl. Cet effet peut etre bloque par le cobalt ou mine par l'ionomycine et le barium. Le retrait progressif de sodium extracellulaire provoque egalement une augmentation dose-dependante des secretions d'hcg et d'hpl. L'effet secretoire du retrait de sodium est aboli en presence de cobalt ou en l'absence de calcium extra-cellulaire. Il est egalement inhibe par l'amiloride, le magnesium et le strontium. Cet effet est potentialise en presence d'ouabaine mais non affecte en presence de nifedipine, de d600 et de tetrodotoxine. L'addition de potassium dans le milieu induit une augmentation de la secretion d'hcg et d'hpl. Cette riposte secretoire est passagere et dose-dependante. Elle est abolie en presence de cobalt, de nifedipine et de d600 ainsi qu'en l'absence de calcium extracellulaire. Enfin, des granules de secretion contenant de l'hpl immunoreactive mais pas d'hcg ont pu etre mis en evidence dans le syncytiotrophoblaste. En conclusion, ces observations demontrent pour la premiere fois que les secretions d'hcg et d'hpl dependent de l'entree de calcium et que cette entree peut etre mediee par un processus de sodium-calcium contre-transport et/ou par des canaux calcium voltage-dependant. Cette augmentation cytosolique du calcium a pour resultat ultime, une riposte secretoire par un mecanisme d'exocytose. La fonction secretoire du placenta humain semble donc bien adherer au principe du stimulus secretion coupling

  • Titre traduit

    Contribution to the study of the regulation of human chorionic gonadotrophin and placental lactogen secretion by placenta in vitro


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 315 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.