La politique des prix en France de 1944 à 1950

par Michel-Pierre Chélini

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de François Caron.

Soutenue en 1991

à Paris 4 .


  • Résumé

    De 1944 à 1950 en France le niveau général des prix progresse de 7 fois. Cette acuité particulière de l'inflation mondiale d'après-guerre pose le problème de l'efficacité de la politique des prix. Le G. P. R. F. (1944-45), sans démanteler le contrôle des prix, cède aux fortes augmentations de salaires et de prix (dans certains secteurs) et préfère l'emprunt ("confiance") à l'échange monétaire pour solder vainement le déficit budgétaire. Le tripartisme (1946-47) commence par prolonger et aggraver cette politique désordonnée en 1946, puis amorce en 1947 blocage des prix et des salaires, ainsi que réduction du déficit. La troisième force (1948-50) aidée par la stabilisation de la production et des prix mondiaux renforce cette politique, confortée par le contrôle du crédit, et prolonge au-delà de 1950 la politique contractuelle des prix pour les produits de base, le soutien des cours agricoles, les gains de productivité etc. . . Conclusion: capable d'efficience, la politique des prix n'est efficace que par l'accord (démocratique) des acteurs économiques.

  • Titre traduit

    Price policy in France 1944-1950


  • Résumé

    From 1944 to 1950 raised seven times the French prices level. This particularly postwar inflation growth asks a question about price policy efficiency. The provisional de Gaulle government (1944-45), without price office administration to dismantle, give way to wages and (some) prices increase, and instead of currency barter, choose public loan to vainly diminish budget deficit. The "tripartism" (1946-47) after continuation in 1946 of this disordered policy, begins 1947 to block wages and prices, and to reduce deficit. The "third force" (1948-50) helped by world production and price level stabilization make this policy stronger, including loan control, and keep price "agreement", policy beyond 1950 for important produces, agricultural support, productivity increase et cetera. Conclusion = this postwar price policy was efficient only by economic agent (democratic) agreement.

Autre version

Inflation, État et opinion en France de 1944 à 1952


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (xxi, 1973 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut d'histoire économique et sociale. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 856 (1)