Le problème du devenir chez Héraclite et chez Bergson par rapport à la pensée japonaise : quelques confrontations entre la pensée occidentale et la pensée japonaise

par Teiko Yamagiwa

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre Aubenque.

Soutenue en 1992

à Paris 4 .


  • Résumé

    "On ne peut pas entrer deux fois dans le même fleuve". Cet aphorisme d'Héraclite était le balbutiement à l'aube de la philosophie occidentale du VIe siècle avant J. -C. L'étonnement a été le commencement de la philosophie comme le dit Aristote dans sa métaphysique. L'esprit poétique des japonais remontant à l'antiquité du Japon est analogue à ce commencement, même si cet esprit poétique ne connut pas le développement de la philosophie, construite avec des concepts abstraits en Occident. Les japonais vivaient selon la nature, ou plutôt avec la nature. De cette attitude provient la possibilité d'une morale. On peut dire que les japonais trouvent l'éternité dans le perpétuel écoulement de la vie et du temps, dans le devenir. A propos du devenir, la pensée d'Héraclite, qui est circulaire, s'oppose à celle de Bergson, qui est linéaire. Le paradoxe propre à la pensée japonaise réside la dans cette opposition entre circularité et linéarité.

  • Titre traduit

    The problematic of becoming in Heraclitus' work and in Bergson's and, as it relates to Japanese thought


  • Résumé

    "You cannot step into the same river twice". This aphorism of Heraclitus was the babbling at the dawn of occidental philosophy, in the sixth century B. C. Astonishment was the beginning of philosophy, as Aristotle says, in his metaphysics. The poetic spirit of the Japanese, dating back to Japan’s antiquity, bears analogy with this beginning, although this poetic spirit did not develop into philosophy, as it did in the west, building up on abstract concepts. The Japanese used to live according to nature, or rather with nature. From this attitude stems the possibility for an ethic. One may say the Japanese find eternity within the perpetual flow of life and time, within becoming. . . As it concerns becoming, Heraclitus thought lies there, in this opposition between circularity and linearity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 278, 10 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2733
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1609
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17119
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.