La souffrance dans le mythe des Labdacides : comparaison entre les tragédies de Sophocle, Antigone et Oedipe roi, et les drames d'Anouilh, Antigone et Oedipe ou le roi boiteux

par Karine Djiriguian

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Pierre Brunel.

Soutenue en 1991

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'étude comparative des tragédies de Sophocle et des drames d’Anouilh montre l'évolution des mentalités sur le problème obsédant du mal. Ces deux pensées antinomiques que sont la foi et l'athéisme révèlent l'angoisse de l'homme qui s'interroge sur la douleur. Les héros de Sophocle et d’Anouilh sont remarquables car ils échappent à la paralysie de l'être souffrant. Leurs itinéraires nous éclairent sur l'âme héroïque et son altruisme. Loin de se laisser dominer par le mal, ils composent avec lui pour en chercher le sens, voire le remède dans leur essence même. Malgré la souffrance inscrite dans ces pièces, la fascination du public pour leurs représentations théâtrales est restée la même depuis l'antiquité. Le spectateur y expérimente tous les possibles face au mal, et peut également y mesurer sa propre capacité à dominer ses angoisses en assumant sa profondeur grâce à l'expérience esthétique.

  • Titre traduit

    The suffering in the myth of the Labdacides : comparison between the tragedies of Sophocles, Antigone and Oedipe Rex, and the dramas of Anouilhs, Antigone and Oedipe the lame king


  • Résumé

    The comparative study of the tragedies of Sophocles and the dramas of Anouilh points out the evolution in the mentalities concerning the obsessive problem of evil. These two antinomic thoughts that are faith and atheism reveal the distress of man questioning himself about pain. The heroes of Sophocles and Anouilh are remarkable because they escape the paralysis of the suffering being. Their routes bring a new light on the heroical spirit and its altruism. Far from letting themselves dominate by evil, they compose with it in order to look for its meaning or even how to help it in their own essential being. In spite of the pain included in these plays, the fascination of the public for their theatrical performances has remained the same since antiquity. The spectator experiments there all the possible in front of evil and can also evaluate his own capability to dominate his anguishes its depth thanks to the aesthetic experience.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 291 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2087
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15338

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.