Effort et développement économique : la prise en compte du facteur culturel dans l'analyse du développement à partir d'une théorie de la rationalité économique

par Nadine Poupart

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jacques Austruy.

Soutenue en 1991

à Paris 2 .


  • Résumé

    La rationalite economique individuelle s'exprime par la maximisation du rapport de l'uinteret a l'effort. Excepte pour les hommes de pouvoir, celle-ci s'effectue en diminuant l'effort. Or le developpement economique exige l'accroissement de l'effort, en particulier celui de travail. La culture ne constitue pas un obstacle si l'organisation productive en respecte les valeurs essentielles. Elle definit cependant un niveau limite de travail qui en ce qui concerne l'afrique, reste inferieur a celui des societes capitalistes occidentales, bien qu'il permette le developpement.

  • Titre traduit

    Effort and economic development. A consideration of the cultural facor in the analysis of development, from the point of economic rationality


  • Résumé

    Individual economic rationality involves maximization of the ratio between interest and effort. Except for the men of power, it represents a reduction of effort. Economic development, however, demands effort intensification and, in particular, an increase in the work-effort. Cultural factors present no obstacle if the productive organization respects the fundamental values of each people. The mark, however, a certain work limit which, as far as africa is concerned, remains inferior to that of western capitalist societies, though it still favours development.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DT1991-52
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.