Grand Sfax : dynamique de l'habitat spontané face aux politiques urbaines

par Ali Abdelmônem Zribi

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Michel Rochefort.

Soutenue en 1991

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'habitat spontane a sfax qui etait limite au debut du siecle a quelques quartiers isoles et marginalises, s'impose aujourd7hui comme une composante fondamentale de la croissance urbaine, et constitute la seule reponse adapteee aux besoins de plus en plus croissants en matiere de logement populaire. La prsente these se propose d'aborder la problematique de l'habitat spontane dans le grand-sfax, d'analyser les modalites d'intervention de l'etat sur cette forme d'habitat originale ainsi que les logiques qui les sous-tendent et enfin de s'interroger sur le devenir de cette nouvelle realite socio-spatiale qui s'exprime par le defi des groupes, qui reflete une volonte indeniable de construire la ville, et qui demontre tous les jours aux planificateurs et aux responsables politiques que la ville doit se faire avec eux, pour eux et par eux. Mais au dela des analyses et des constats, cette these fait la demonstration que l'habitat spontane apparait plus que jamais comme un enjeu social et politique que l'etat ne peut se permettre de negliger.

  • Titre traduit

    Greater-sfax : dynamism of spontaneous lodging agaist urbain policies


  • Résumé

    Spontaneous lodging in sfax was limited to isolated and marginal quaters in the beginning of our century. To-day it has become a fundamental component of city-building and it seems to be the only possible answer to the growing needs of social housing. This study proposes to tackie the problems around spontaneous lodging through the example of greater-sfax (300. 000 inhabitants), to analyse means of governmental interference in this original form of urbanism. It tries to understand the underlying logic, and looks to future possibilities for this new, social and geographical reality. It is a popular challenge by groups, eager to build their town and showing every day to urbanists and to political authorities that the only succesful way is to act with the people, for the people and letting the people act by itself. But above all analysis and conclusions, this study is first of all a demonstration that spontaneous lodging is highly at stake as a basic social and political fact, a stade cannot deny that.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 515 f.
  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 91 ! 136
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.