Les musiques de l'interaction : contribution à une recherche sur les fonctions de la voix dans l'interaction

par Michèle Grosjean

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jacques Cosnier.

Soutenue en 1991

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Cette recherche s'intéresse au rôle de la voix dans les interactions comme signe, marque du rôle, des rapports de place, la proxémie, des "positions" adoptées par deux locuteurs en interaction. Cette étude vise moins à identifier des marqueurs isoles qu'à mettre en évidence le mode de fonctionnement en contexte d "voix" des deux interlocuteurs. Apres une exploration bibliographique du sujet, la recherche s'appuie sur deux corpus : un corpus expérimental visant à mettre en évidence ce que des juges perçoivent comme relation entre locuteurs dans des dialogues joues sous forme d'un discours glossolalique (c'est à dire dans une parole articulée sans signification verbale) puis ces jugements sont mis en rapport avec ceux faits par les mêmes juges sur la qualification des voix; des analyses acoustiques sont pratiquées ensuite pour mettre en évidence les marqueurs acoustiques associes aux jugements de relation un corpus naturel (enregistrements de la voix de sages-femmes en situation de travail) qui vise à valider et à élargir résultats du corpus expérimental. Les méthodes sont celles utilisées en analyse conversationnelle associées à des analyses acoustiques. La recherche discute ensuite des différentes fonctions de la voix dans la communication verbale et de la nature des fait vocaux pour aboutir à la notion de la motivation pragmatique de ces derniers.

  • Titre traduit

    The musics of the interaction : study of the functions of voice in interaction


  • Résumé

    This study examines the contextualising functions of voice in interaction as a sign or a mark of role, of place relation proxemy, and of positions negociated by speakers during interaction. The goal of the study, rather than to identify isol vocal markers, attempts to focus on the context operating mode of speakers voices. After a survey of the existant literature, the study proceeds to the analysis of two differents types of corpus. The first, an experimental corpus, involves the solicitation of judgements about speaker relations. A panel of judges li to dialogues utteredin "glossolalie", articulate but meaningless speech. Their judgements are then compared with another set of judgements made by the same panel of judges on voice qualification. An acoustic analysis is then carried out in o to point out the markers associated with the relationship judgements. The second consists of naturally occuring conversational data recorded among midwives in their normal working situation. The goal of second corpus is to validate and to widen the results obtained with the experimental corpus. The methods used to analyse the natural corpus are those used in conversational analysis associated with acoustic analysis. The study concludes with a discussion of the different fonctions of voice in verbal communication, including the nature vocal facts as well as the conceptualisation of their pragmatic motivation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (332 f-annexes non paginées)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut Jean Le Rond ∂'Alembert. Laboratoire d'acoustique musicale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Hc09

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1991LYO20016
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.