La réforme administrative en Grande-Bretagne : essai d'interprétation théorique

par Philippe Keraudren

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean-Louis Quermonne.

Soutenue en 1991

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Dans le but de réviser la théorie de la réforme administrative, il convient, à partir de l'exemple empirique de l'administration centrale britannique (ou Civil service), de la saisir comme la construction de réalités sociales paradigmatiques pratiques et représentationnelles qui sont l'oeuvre de coalitions d'acteurs prenant part au changement et ou à l'immobilisme administratifs. La réalité administrative est considérée comme l'imbrication de deux dimensions : le travail administratif (ou l'espace, la structure administrative) et le caractère de l'administrateur (ou sa reconnaissance sociale, professionnelle et individuelle dans la société). Ainsi, au cours de son histoire, le Civil service a été "construit" diversement selon des expériences successives de réforme-construction administrative : de 1830 à 1900 selon une expérience d'intégration, de 1900 à 1960 selon une expérience de différenciation, de 1960 à 1990 selon une expérience d'instrumentalité. Cette vision historiquement profonde et sociologiquement dynamique de la réforme permet notamment de mieux appréhender le "phénomène Thatcher" de la réforme administrative en resituant la période 1979-1990 comme une phase simplement radicalisée d'une expérience plus large de réforme administrative, dont l'essentiel avait déjà été annoncé par le gouvernement Wilson dans les années 1960, et qui se caractérise par un managérialisme trans-organisationnel de contrôle du travail administratif et par une définition particulièrement pauvre du caractère du fonctionnaire dont l'éthique classique est dévalorisée et qui transparait donc comme un "homme sans qualités".

  • Titre traduit

    Administrative reform in Great-Britain : a theoretical analysis


  • Résumé

    To address the theoretical issue of administrative reform, and taking the evolution of the British civil service as an ampirical test, it is essential to see it as the construction of paradigmatic social realities both practical and representational which are made by coalitions of actors involved in administrative change and or immobility. The administrative reality can be defined as the combination of two basic elements : the administrative work (or else the administrative space or structure) and the character of the administrator (or else his social, professional and individual value in society). Thus, historically, the civil service has been built" successively through various experiences of administrative construction-reform : from 1830 to 1900 through an experience of integration, from 1900 to 1960 through an experience of differenciation, from 1960 to 1990 through an experience of instrumentality. This historically broad and sociologically dynamic view of reform leads in particular to a reassessment of the "thatcher phenomenon" in the example of administrative reform since the 1979-1990 period can be analyzed as a radical stage in a broader experience of administrative reform whose framework had already been set by the Wilson government in the 1960s and which is characterized by a trans-organisational managerialism to control the administrative work and by a peculiarly mean definition of the character of the. . .

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1994 par Institut européen d'administration publique à Maastricht et par Bruylant à Bruxelles

Les modernisations de l'Etat et le thatcherisme : penser et faire l'Etat en Grande-Bretagne de Gladstone à Thatcher


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 423 f. ; 30 cm
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut d'Etudes Avancées de Nantes - Maison des sciences de l'Homme Ange Guépin. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut d'Etudes politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AC 621 (321) KER

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1501-1991-11
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1994 par Institut européen d'administration publique et par Bruylant à Maastricht

Informations

  • Sous le titre : Les modernisations de l'Etat et le thatcherisme : penser et faire l'Etat en Grande-Bretagne de Gladstone à Thatcher
  • Détails : 1 vol. (XIV-303 p.)
  • ISBN : 2-8027-0922-4
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. 278-303
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.