Accélération du traitement numérique de l'équation de Helmholtz par équations intégrales et parallèlisation

par Armel de La Bourdonnaye

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées

Sous la direction de Jean-Claude Nédélec.


  • Résumé

    Cette thèse traite des méthodes d'accélération du calcul pour les équations intégrales provenant de l'équation de Helmholtz. Nous avons voulu tout d'abord étudier un préconditionnement possible. Une analyse mathématique en a été faite pour expliquer son fonctionnement. Des tests numériques ont été réalisés. L'amélioration obtenue sur le nombre d'itérations nécessaires pour converger est spectaculaire. Dans un second temps, nous avons présenté une méthode destinée à diminuer la complexité des codes d'équations intégrales. Nous utilisons pour cela une méthode de couplage. L'objet diffractant est mis dans une enveloppe à symétrie de révolution. Nous couplons alors des équations intégrales sur l'enveloppe avec des éléments finis entre elle et l'objet. La partie elements finis donne lieu à une matrice creuse. La partie équations intégrales est accélérée en utilisant la symétrie de révolution du maillage. En effet, avec une numérotation adéquate, la matrice d'équations intégrales est circulante par blocs. En utilisant des algorithmes de transformée de Fourier rapide, on peut la calculer et l'inverser de manière performante. La technique utilisée conduit d'ailleurs à réduire le stockage de manière sensible. La dernière tache a consiste à traiter le problème des pôles de l'enveloppe. En effet, dans un maillage en quartiers d'orange, les triangles au voisinage des poles sont dégénérés. Par une méthode de raffinement progressif, on obtient un maillage différent de l'enveloppe. Pour un tel maillage, on a montre qu'avec des algorithmes similaires, bien que plus complexes, le résultat était du même ordre, aussi bien pour le calcul de la maitrise que pour le produit matrice-vecteur et la factorisation de gauss. La parallélisations d'une partie de ces algorithmes a été réalisée sur l'IPSC2

  • Titre traduit

    Acceleration of the numerical treatment of the Helmholtz equation with integral equations and parallelization


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (143 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 22 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Sophia Antipolis - Méditerranée (Sophia ANtipolis). Service IST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TF42
  • Bibliothèque : Centre de recherche Inria Paris. IES.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : B1420
  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). La Source - Bibliothèque de l'Ecole des Ponts.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 33708
  • Bibliothèque : CentraleSupélec. bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : E3 54973
  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : A1B 112/1991/LAB
  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Classeur mathematiques
  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 333
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.