Contrôle volontaire d'un automatisme sensorimoteur : la locomotion humaine

par Mireille Bonnard

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Jean Pailhous.

Soutenue en 1991

à Aix-Marseille 2 .


  • Résumé

    L'ensemble de ces travaux s'intéresse aux problèmes fondamentaux poses par les capacités d'adaptation intentionnelle de la locomotion, qui associées aux capacités d'adaptation reflexe, confèrent son efficacité a ce comportement. Afin de dégager dans le comportement des facteurs élémentaires d'origine synergique et/ou dynamique de facteurs cognitifs d'origine volontaire, nous avons pose a l'automatisme des problèmes a priori non solubles par une simple modulation de son activité. Le travail expérimental se subdivise en trois parties. La première série d'expériences porte sur des modifications des conditions dynamiques (ajout de masses ou de forces externes) affectant sélectivement l'une ou l'autre des phases du cycle. La deuxième série d'expériences porte sur la dissociation volontaire d'une relation caractéristique liant amplitude et fréquence d'enjambée. La troisième série d'expériences porte sur les bases afférentielles du contrôle locomoteur, nous envisageons ici une éventuelle contribution spécifique du flux optique. Les capacités de contrôle intentionnel de la locomotion consistent essentiellement a maitriser l'amplitude d'enjambée pour l'adapter aux aléas du terrain tout en gardant le contrôle de la vitesse et de la direction du déplacement. L'idee principale qui ressort de ce travail est que le réglage intentionnel de l'activité synergique permet essentiellement la production d'un rythme; si l'amplitude automatiquement associée a ce rythme n'est pas adaptée a l'environnement elle est modulée, dans les limites fixées par les propriétés physiques du système effecteur, par une commande indépendante d'allongement ou de raccourcissement de l'enjambée.

  • Titre traduit

    Intentional control of sensorimotor automatisms : human gait


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (182 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.165 -178 (145 ref.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1991AIX22029
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.