L'individu et la mort

par François Galichet

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Lucien Braun.

Soutenue en 1990

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La these vise a analyser et a developper le concept d'alterite absolue. Celle-ci ne peut etre comprise qu'a partir de l'experience de la mort, et debouche sur la notion d'interet entendue comme normativite et exclusivite radicale, c'est-a-dire rapport a une "realite" determinee a priori comme impossible. Ce qui conduit a remettre en cause l'idee d'ontologie et plus generalement toute pensee fondee sur une logique de la difference et de la coexistence. La logique de l'exclusivite ainsi mise en evidence prend sa source dans la question fondamentale de l'individuation : "pourquoi suis-je moi (et non un autre)?", autrement dit dans la reconnaissance d'un privilege aussi originaire qu'irreductible et injustifiable. Les elements de cette logique se trouvent precises dans une reflexion aussi bien sur l'oeuvre de philosophes comme heidegger ou levinas que d'ecrivains comme proust, dostoievsky, n. Berberova, p. Suskind, s. Zweig, moliere ou ionesco, ainsi que sur des phenomenes contemporains comme la drogue, l'aventure ou la conversation apparait ainsi en dernier ressort une convergence entre cette logique et les derniers developpements de l'epistemologie moderne, notamment celle de t. Kuhn.

  • Titre traduit

    Individual and death


  • Résumé

    The thesis aims at analysing and developing the concept of absolute alterity. It may be understood only from the experience of death ; and it comes to the notion of interest as normativity or radical exclusivity, that is a relation with a "reality" a priori determined as impossible. So is questioned the idea of ontology, and more genreally every thought based on a logic of difference and coexistence. The logic of exclusivity so pointed out originates from the fundamental question of individuation : "why am i me (and not somebody else)?" -that is the recognition of an originary, irreducible and unjustifiable privilege. Elements of this logic are specified through analysis of philosophers as heidegger or levinas and writers as proust, dostoievsky, n. Berberova, p. Suskind, s. Zweig, moliere or ionesco - and also modern phenomena as drug, adventure or talk. So appears convergence between this logic and last developments of modern epistemology, especially of t. Kuhn.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1990STR20005
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.