La politique criminelle irannienne à l'épreuve des changements politiques

par Ali Hossein Nadjafi Abrandabadi

Thèse de doctorat en Sciences criminelles

Sous la direction de Reynald Ottenhof.

Soutenue en 1990

à Pau .


  • Résumé

    La naissance, l'instrumentalisation et le changement total de la politique criminelle iranienne coincident avec trois ruptures politiques decisives survenues dans ce pays au xxe siecle. Avec la revolution constitutionnaliste debute la periode positive : l'iran adopte sa premiere loi fondamentale en 1906-1907. Elle fonde les premiers principes de sa politique criminelle. Le coup d'etat de fevrier 1921 amene au pouvoir la dynastie pahlavi en decembre 1925. L'instrumentalisation effective d'une politique criminelle a enfin lieu ; elle est d'inspiration laique francaise alors qu'elle devait etre, selon la constitution, conforme aux preceptes de l'islam. En fevrier 1979, la revolution islamique mit fin au systeme monarchique et a sa politique criminelle. Elle donna, quelques mois plus tard, naissance a une republique de nature "islamique, chiite et cleriale". La constitution du nouveau regime politique, adoptee en decembre 1979 puis reformee partiellement en juillet 1989, prescrit l'amenagement d'une politique criminelle purement islamique. Celle-ci doit etre geree, essentiellement, par le clerge chiite (rohaniyat). Si le cadre formel de l'ancienne politique criminelle a ete conserve, il demeure vide de son contenu laic. Il est islamise. C'est la que reside le revirement de la politique criminelle iranienne. Aussi, elaboree au debut de ce siecle, conformement aux ideaux de reza chah pahlavi, sur des bases laiques modernistes, l'ensemble de ses dispositions a ete refondu, a la fin de ce siecle, conformement aux principes de l'islam chiite, par l'ayatollah khomeiny.

  • Titre traduit

    Iranian criminal policy in relation to regime changes


  • Résumé

    The birth, operationalization an the "total" changes of iranian criminal policy coincide with three decisive political ruptures in the twentieth century. The positivist period begfan after the "constitutional" revolution : in 1906-7 iran adopted its first fundamental law which established the initial principles of criminal policy. The coup d'etat in february 1921 and pavlavi's assumption of power in december 1925 allowed the operationalization of secular criminal policy when in fact, according to constitutional principles, the criminal policy was to have conformed to islamic precepts. With the islamic revolution in february 1979 and the end of the monarchy a few months later, a shiite and critical islamic republic was created. The constitution of the new regime, adopted in december 1979 and partially reformed in july 1989, prescribed the development of purely islamic criminal policy. In this sense, the form and the instruments of the former criminal policy were retained, but they were emptied of any secular content. These were the areas that were transformed by islamic principles and hence this is where the "total" change in iranian criminal policy occured. Two men strongly influenced the initial establishment of secular criminal policy and its subsequent islamic transformation : reza chah phlavi and ayatollah khomeini.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (468 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : UDT 1989
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PAU.DROIT.1990
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/NAD
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1301-1990-1531-2987-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.