Recherches sur le corpus cidien (les Juges de Castille) : mentalités et discours historique dans l'Espagne médiévale

par Georges Martin

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Maurice Molho.

Soutenue en 1991

à Paris 4 .


  • Résumé

    Muño Rasuera (ancêtre d'Alphonse VII l'Empereur) et Lain Calvo (ancêtre du Cid), juges élus réunis dans une dyarchie politico-judiciaire, sont placés aux origines généalogiques et politiques de la royauté castillane et de la royauté navarraise restaurée par Garsias Ramirez en 1134. Inventée en Navarre, entre 1177 et 1194, pour fonder les droits du bâtard royal (mais petit-fils du Cid) Garsias Ramirez et de sa dynastie, la légende des Juges met à parité leur ancêtre imaginaire Lain Calvo et Nuño Rasura, ancêtre imaginaire des rois de Castille qui sont les descendants légitimes de l'ancienne dynastie royale navarraise. Au XIIIe siècle,la légende est exploitée par les historiographes léonais et castillans (Luc de Tuy, Rodrigue Jimenez de Rada, les compilateurs d'Alphonse X) pour illustrer, par ses origines, les fondements spirituels et socio-politiques de l'ordre royal. Au tournant des XIIIe et XIVe siècles, les Enfances de Rodrigue (geste de jeunesse du Cid) intégrent la Légende à un récit où se manifestent l'essor de la chevalerie urbaine et son désir d'être le socle de la construction d'un Etat monarchique.

  • Titre traduit

    Researches on cidian corpus (the Judges of Castille) : mentalities and historical discourse in medieval Spain


  • Résumé

    Nuño Rasuera (ancestor of Alfonso VII the Emperor) and Lain Calvo (ancestor of the Cid) elected judges associated in a political and judicial dyarchy are situated at the genealogical and historical origins of castilian kingshin restored by Garcia Ramirez in 1134. . .

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1992 par Séminaire d'études médiévales hispaniques de l'Université de Paris-XIII à [Villetaneuse] et par Klincksieck [diff.] à Paris

Les juges de Castille : mentalités et discours historique dans l'Espagne médiévale


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1056 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p.909-1008

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2016
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-368
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15260-<1 À 4>
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : Mic 349

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1992 par Séminaire d'études médiévales hispaniques de l'Université de Paris-XIII et par Klincksieck [diff.] à [Villetaneuse]

Informations

  • Sous le titre : Les juges de Castille : mentalités et discours historique dans l'Espagne médiévale
  • Dans la collection : Annexes des Cahiers de linguistique hispanique médiévale , 6 , 0180-9997
  • Détails : 1 vol. (675 p.)
  • ISBN : 2-902966-06-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [613]-649. Index.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.