L'homme et l'animal dans l'oeuvre de Shakespeare. Essai d'anthropologie littéraire

par Gérard Dufour

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Marie-Thérèse Jones-Davies.

Soutenue en 1991

à Paris 4 .


  • Résumé

    Les relations entre l'homme et l'animal jouent un rôle essentiel dans la structuration de l'univers poétique et théatral de Shakespeare. L'apparente banalité du bestiaire tient a ce qu'il est le reflet des idées communement admises. Le monde animal de Shakespeare, qui n'est pas sans un certain rapport documentaire avec la réalité courante telle qu'elle est perçue au temps de la renaissance, renvoie surtout à une tradition littéraire et à des présupposés culturels véhiculés et entretenus notamment par le langage commun. Discours plusieurs voix, le texte des pieces de Shakespeare met en oeuvre la richesse et la cohérence, mais aussi les ambivalences et les imrecisions, d'un ensemble de figures animales qui rendent compte des tensions et des contradictions d'un monde en crise menacé par la violence et le désordre. En faisant rejouer le clivage entre l'homme et la bête, le pur et l'impur, le domestique et le sauvage, les images animales permettent, a partir du principe d'analogie généralisé, de représenter les rapports fondamentaux de l'homme avec lui-même, la femme, la société et l'au-dela, et de définir ainsi des rôles et des situations dramatiques très variés.

  • Titre traduit

    Man and animal in the works of Shakespeare : an essay in literary anthropology


  • Résumé

    The relationship between man and animal plays an essential role in the structuring of Shakespeare's poetic and theatrical universe. The apparent banality of the bestiary is due to the fact it reflects received ideas. Shakespears's animal world which records, to a not insignificant extent, perceptions of reality current at the time of the renaissance, stems largely from a literary tradition and from cultural assumptions embodied in and perpetuated by the everyday language of the time. A discourse made up of several voices, shakespeare's texts bring into play the richness and coherence but also the ambivalence and imprecisions of a set of animal figures which reveal the tensions and contradictions of a world in crisis, a world threatened by violence and disorder. By re-enacting the split between man and animal, the pure and the impure, the domesticated and the wild, animal images make it possible, according to the principale of generalized analogy, to depict the fundamental relationships man has with himself, with woman, with society and with the beyond, and, in this way, to delineate a large variety of roles and dramatic situations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (910 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1989
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-192
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15060-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.