L'egypte et les voyageurs italiens. Fin moyen-age - renaissance

par Jeannine Guérin-Dalle Mese

Thèse de doctorat en Études italiennes

Sous la direction de Christian Bec.

Soutenue en 1990

à Paris 4 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    A partir du 14e siecle, le nombre des voyageurs se rendant en egypte, et ayant ecrit une relation de leur voyage, est de plus en plus eleve. L'etude de ces relations est interessante principalement dans deux domaines: celui de la litterature et celui de l'histoire des mentalites. Ces textes qui n'appartiennent pas a un "genre" reconnu, et qui ont ete longtemps ignores ou meprises, ont des merites litteraires qu'il convient de mettre en valeur. D'autre part, leur analyse permet de connaitre la mentalite de ces occidentaux face au monde musulman, et de percevoir l'evolution de celle-ci au cours des trois siecles consideres. De but de pelerinage, epiphyte de celui qui s'accomplit en terre sainte, l'espagne devient, au siecle, lieu de visite pour lui-meme, afin d'y etudier la medecine, l'histoire naturelle, afin d'y redecouvrir ses abelisques et ses temples dans un espace de plus en plus vaste. Sans cesse convoitee, politiquement et commercialement, l'egypte demeure pour ces voyageurs le plus mythique qui les attire et les fascine.

  • Titre traduit

    Egypt and italian travellers, in the late middle ages and the renaissance


  • Résumé

    From the 14th century onwards, the number of travellers who went to egypt, and who left a relation of their travel, has increased. The study of these texts is chiefly interesting in two domains: literature and the history of mentalities. They don't belong to a recognized "genre" and they have been ignored or disregarded for a long time. However, they have literary merits which must be highlighted. On the other hand, analysing them makes it possible to finf out the mentality of these western people facing muslims, and to perceive its evolution during the three centuries that we consider. First an object of pilgrimage, outgrowth of the one in palestine, egypt becomes in the 16th century a place that is visited for its sake, in order to study medicine, natural history, in order to discover its obellisks and its temples, in an expanding space. Incessantly coveted, politically or commercially, egypt remains for these travellers a mythical country that attracts and fascinates them.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1920

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1990
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/554 (1)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.