Anthropologie politique et séparation des pouvoirs

par Bruno Gaudiot

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Louis Sala-Molins.

Soutenue en 1990

à Paris 1 .


  • Résumé

    Anthropologie et politique : la question est de mettre en évidence l'image de l'homme qui est la base d'une rationalité politique. Dans la mesure ou la rationalité démocratique est née de la révolution française, l'objet de cette thèse est d'expliciter cette affirmation de Tocqueville dans l'"ancien régime régime et la révolution" : "c'est à des révolutions religieuses qu'il faut comparer la révolution française". La question du droit naturel apparait être au cœur de la transformation intervenue entre le lien d'une certaine image de l'homme avec une rationalité politique. En effet, l'ancienne conception du droit naturel était en fait un naturalisme historique dans la mesure où elle cautionnait les droits de la naissance et de la lignée. Bien que la nouvelle conception du droit naturel née avec les lumières ait rompu avec l'affirmation d'une origine transcendante de l'homme, en fait le sens de l'universalité implique dans la rationalité démocratique suppose de rendre effective l'image de l'homme issue de la tradition chrétienne. Une telle affirmation ne peut trouver son prolongement effectif qu'en généralisant la séparation des pouvoirs introduite par Montesquieu, C'est à dire en concevant une nouvelle articulation entre les pouvoirs politico-juridiques, le pouvoir économique et le pouvoir culturel.

  • Titre traduit

    Political anthropology and powers separation


  • Résumé

    Anthropology and politic : the question is to place in a prominent position the representation of human being which lies in a political rationality. In so far as the democratic rationality results of the french revolution the purpose of this thesis is to get clear this statement of tocqueville in "the ancien regime and the french revolution". The question of natural law seems to be the point about which the transformation of the link between the representation of human beeing and political rationality can be understood. In deed, the ancien idea of the natural law was an historical naturalism in so far as it garanteed the rights of birth and of lineage. Though the new idea of natural law bord with the englishtements seems to have broken off the transcendantal origin of the spiritual part in the human beeing, in fact the sense of the universal which is included in the democratic rationality suppose to get effective the real representation of human beeing issued from the christian philosophical tradition. And the way of realisation of this statement is to give to the idea of powers separation, which montesquieu has introduced in political matters, its full extend by separating inside the democratic division of powers the political an juridical power, the economical power and the culturel power. "the french revolution must be compare with religious revolutions

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (279 f.)
  • Notes : Thèse non reproduite

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 90 ! 111
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.