Dérivation de programmes Ada par transformation de systèmes parallèles fondés sur la communication abstraite entre processus

par Abder Koukam

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1990

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le travail présenté dans cette thèse s'inscrit dans le cadre d'une démarche méthodique pour la construction de systèmes parallèles. L'idée de base est de définir de tels systèmes comme un ensemble d'entités manipulant des suites de données, entre lesquelles des relations dites de communication sont spécifiées. Pour concevoir les solutions déduites de cette démarche, un langage d'expression de systèmes parallèles est proposé. Ce langage est caractérisé par : une expression abstraite des relations de communication en termes de types abstraits algébriques appelés types de communication. Une conception modulaire fondée sur la séparation de la description des communications de l'écriture de processus. Notre premier objectif est d'élaborer une démarche pour automatiser la transformation des types ce communication en programmes Ada. Mais la distance est grande entre cette expression abstraite et statique de la communication et le programme final dynamique et efficace. Aussi avons-nous été conduit à décomposer le processus de transformation en plusieurs étapes fondées sur des règles de transformation. Deux classes de règles sont ainsi mise en évidence : les règles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (223 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 217-223

Où se trouve cette thèse\u00a0?