Introduction a la semiologie de la communication audiovisuelle

par MOHAMED TAZI

Thèse de doctorat en Sciences de l'information

Sous la direction de Jean-François Tétu.

Soutenue en 1990

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Résumé

    Bien que recent, l'audiovisuel est un mode d'expression et de communication qui contribue fort a modifier la plupart des rapports existant entre les individus et les peuples. Il est difficile a analyser et a enseigner. Il constitue un hyperphenomene : moyens et messages, recits et discours, art et spectacle, technologie et ideologie. . . S'y imbriquent, et le coefficient de correlation y est tres eleve. Quelle methode utiliser ?- simplifier sans reduire, analyser separe- ment les composants, sans oublier qu'ils relevent d'un systeme et forment, dans chaque texte singulier, un tout coherent. Apprendre a audiovisualiser le reel et l'imaginaire, a composer des textes, pour informer, former, cultiver, divertir. . . A audiovisionner et a analy- ser avec methode. . . , c'est la fonction essentielle de la semiologie audiovisuelle, ou cinematique. Meme un hyperphenomene de ce genre comporte des unites minimales. Il s'agit, ici, d'hypersignes, et qui operent en mouvement : d'ou la necessite d'une cinetique specifique. L'audiovisuel narre et ses recits forment des discours : l'etude de la narrativite et de la discursivite des textes s'impose. L'audiovi- suel produit du sens et de l'emotion, donne a sentir et a comprendre, divertit et charme. Une approche esthetique est egalement indispen- sable. L'etude de textes audiovisuels exige une semiotique adequate.

  • Titre traduit

    Introduction to the semiology of audiovisual communication


  • Résumé

    Though new, audiovisual provides means of expression and communication which greatly contribute to the modification of most existing relationships between individuals and peoples. It is a field which presents difficulties in analysis and teaching. It is an 'hyper'phenomenon : means and messages, stories and discourses, art and show, technology and ideology. . . Fit in with a high degree of correlation. Which method should be used? simplification without reduction, separate analysis of components while taking into consideration that they depend on a system and from one unit in each singular text. To learn to audiovisualize the real and the imaginary in order to inform, to broaden minds, to entertain. . . And to 'audio'screen and analyze with method, this is the essential role of audiovisual semiology, or kinematics. An 'hyper'phenomenon also consists of minimal units. These units are 'hyper'signs which perform while they move; thus the necessity for a kinetics. Audiovisual generates stories and discourses. The study of narrative and discursive strategis is imperative. The audiovisual conveys meaning and emotion. An esthetic approach is necessary. The study of audiovisual texts requires an adequate semiotics.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. ([765]-vi p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/1990/19/1-3
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Echirolles, Isère). Bibliothèque Yves de la Haye.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 90/4a-b-c
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.