Urbanisation et dynamique agricole. Les exploitations agricoles face aux expropriations, l'exemple de la communaute urbaine de lille

par Philippe Violier

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Michel Bonneau.

Soutenue en 1988

à Angers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'expropriation d'utilite publique est le moyen privilegie de l'appropriation du sol agricole par les acteurs urbains. Cet outil ancien a connu une vogue nouvelle apres la seconde guerre mondiale. Il a permis la realisation concrete de l'exurbanisation des activites et l'intervention de l'etat dans la maitrise de la croissance urbaine. Cette etude tente de preciser les relations spatiales qui se sont etablies entre l'expropriation et les exploitations agricoles. Tandis que la premiere partie precise cette problematique, la seconde aborde les conflits spatiaux qui resultent de l'irruption d'une urbanisation discontinue dans la parcellaire rural. L'etude de l'insertion des perimetres d'expropriation est effectuee a differentes echelles, avant d'aborder les solutions de reglement des tensions. Les relations entre les ponctions et les territoires agricoles sont assurement variees, les morphologies des emprises interferant avec les parcellaires et les finages, plusieurs typologies sont necessaires our apprhender cette diversite. La troisieme partie, s'appuyant sur des enquetes de terrain, s'efforce de preciser le role de l'expropriation dans la dynamique agricole de la peripherie lilloise. Une fois definies les strategies spatiales des exploitants (delocalisation, croissance fonciere, extendification, intensification) l'analyse s'est portee sur les facteurs qui les sous-tendent. . .


  • Résumé

    Expropriation for publics uses is the privileged means that town planners have at their disposal to appropriate farming land. This old device enjoyed a renaissance of sorts after the second world war. It paved the way for exurbanization and enabled the state to master urban growth. The purpose of this study is to try to ascertain the spatial relationships between expropriation and farming. While thefirst part of this res clarifies these interactions, the second deals with the spatial conflicts which originate in the coming into being of new discontinous modes of urban growth and their impact on the rural landscape. The study of the law out of the expropriation zones has been carried out at different levels before considering the solutions that would relieve the tensions. The relations between individual expropriated plots and farming land are indeed varied due to the shapes of the expropriated plots modifying the rural landscape and the district area; several typologies are therefore necessary to apprehend this diversity. The third part of this study, relying upon field research, is concerned with delimiting the role of expropriation in the agricultural dynamics of the lille periphery

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Géothèque-Cartothèque André Vigarié.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 88.VIO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.