Les Bleus de Vannes : portraits de clubistes bretons 1791-1796

par Bertrand Frélaut

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Denis.

Soutenue en 1989

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Réputée pour être environnée de campagnes royalistes et chouannes la ville de Vannes, chef-lieu du Morbihan, est demeurée républicaine pendant la révolution et a donné naissance à un club tenu par des jacobins modérés, minoritaires dans l'opinion mais très actifs. Sans compter de nombreux militaires et quelques personnalités de passage. Plus de 300 vannetais ont participé aux séances du club de 1791 a 1794. Entre les deux temps forts que constituent l'établissement de la Terreur par Prieur de la Marne en 1793 et l'affaire de Quiberon en 1795, les bleus de Vannes tentent de faire face aux événements. De cet ensemble émerge une centaine de membres de la petite bourgeoisie appartenant aux administrations et comités révolutionnaires et, en l'absence presque totale de sans-culottes. Il faut y ajouter une trentaine de personnalités qui forment les notables et les cadres institutionnels de la ville. Ils sont en général très liés entre eux par un complexe réseau de parentés et d'alliances et, de régime en régime, leurs familles dominent pendant plus d'un siècle l'histoire du pays vannetais, ce qui conduit à s'interroger, si cela est possible, sur la nature réelle de leurs idées politiques

  • Titre traduit

    The Republicans in Vannes : portraits of Breton clubmen 1791-1796


  • Résumé

    Though the area around vannes is known to have been royalist and Chouan, the city of Vannes, county town of the Morbihan, remained republican during the Revolution and gave birth to a club run by moderate Jacobins whose ideas were shared by few but actively defended. Not to mention the numerous members from the army and a few important temporary residents. Over 300 people from vannes took part in the club from 1791 to 1794. Between the two peaks periods when the terror was established by Prieur de la Marne and the Quiberon affair in 1795 the republicans in Vannes tried to face the situation. From that association bundred members emerge, belonging to the lower middle-class. The administration and the revolutionary committees and, the sans-culottes being almost absent. We must add some 30 notables and local town officials. They usually are connected by a complex network of relations and alliances and, from regime to regime, their families ruled the history of the Vannes area for over a century, which leads us to question ourselves about the real nature of their political ideas, as far as it is possible

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (491 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.