Virus epstein-barr, glycosylation des iga au cours de la maladie de berger

par Patrice André

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Bernard Genetet.

Soutenue en 1989

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La maladie de berger est ine glomerulopathie a depots mesangiaux d'iga d'etiologie inconnue. Les donnees de la litterature permettent d'envisager comme hypothese une anomalie structurale des iga, et peut etre des modifications de leur glycosylation. Les donnees laissent supposer aussi un role au virus epstein-barr dans la pathogenese de la maladie. Il a ete defini un test elisa permettant d'apprecier la glycosylation des iga par l'intermediaire de la fixation d'une lectine, la jacaline, sur des iga capturees par des anticorps anti-iga. L'application de ce test a des serums de patients a montre une diminution de la fixation de cette lectine sur les iga. Cette donnee prouve que les iga ne sont pas glycosylees de facon normale. Le role du virus epstein-barr a ete etudie a l'aide de serologie specifique. Il a ainsi ete trouve un nombre eleve de malades ayant des anticorps anti-ebna 2 et en moindre proportion des anti-ea-r+d ce qui suggere un echappement du virus au controle immun. L'interaction directe du virus sur la glycosylation des iga dans des lymphocytes infectes a ete examinee. Enfin, un schema physiopathologie est propose

  • Titre traduit

    Epstein-barr virus, iga glycosylation and berger's diseases


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 196 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.