Des hommes et des stereotypes : evenements historiques et changements perceptuels ainsi qu'on le voit illustre par le rapport presume entre les grandes decouvertes geographiques des xve et xvie siecles et l'"emergence" de "l'homme scientifique"

par Carlos Alberto Campos

Thèse de doctorat en Études sur l'Amérique latine

Sous la direction de Frédéric Mauro.

Soutenue en 1989

à Paris 3 .


  • Résumé

    Les actions humaines jouant un role primordial dans l'histoire, cette these, suivant une tradition qui remonte a l'epoque classique, a pour premier objectif l'examen des operations de l'entendement humain dans ses rapports fonctionnels avec le corps et le monde exterieur. La psychologie et la neurophysiologie des perceptions, des connaissances et des actions humaines, et leur repercussion sur le comportement scientifique sont ici illustrees par de nombreux exemples; tous visent a souligner le caractere immuable des relations qui existent entre la psychologie et la physiologie de l'entendement d'un cote, et, de l'autre, les preoccupations majeures de la civilisation occidentale. La connaissance de la nature de l'homme ainsi degagee sert de base a un nouvel examen des liens qui sont supposes avoir existe entre les grandes decouvertes geograhiques du xve et xvie siecles et l'"emergence" d'un "nouvel homme scientifique". L'analyse exhaustive des travaux majeurs des scientifiques au xve et xvie siecles, nous permet de refuter l'idee generalement admise d'un lien de cause a effet entre les grandes decouvertes et l'"homme nouveau". Elle met en question la methodologie traditionnelle de l'histoire et sa capacite a approfondir notre connaissance de l'epistemologie et de l'etiologie de l'innovation scientifique.

  • Titre traduit

    Of men and stereotypes : historical events and perceptual changes, as illustrated by the presumed relationship between the great geographical discoveries of the xvth and xvith century and the "emergence" of "scientific man


  • Résumé

    Because man's actions are the main character of history, this thesis focuses first upon man's mind and its relations with his body and the external world. The psychology and neurophysiology of man's perceptions. Knowledge and actions, and their reflection on man's scientific behaviour is illustrated with examples which underline the perennial nature of that relationship and the continuity of major ideas and concerns of our western civilization. The knowledge of man's nature thus acquired provides the framework to examine the presumed links between the great geographical discoveries of the xvth and xvith century and the "emergence" of a "new", "scientific man". The exhaustive analysis of the work of xvth and xvith century scientists refutes that generally accepted cause-effect relationship and calls into question the traditional methodology of history and its ability to further our understanding of the epistemology and the etiology of scientific innovation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (1440 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1989PA030145
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.