Stabilisation de structures flexibles

par Juliette Leblond

Thèse de doctorat en Sciences de l'ingénieur

Sous la direction de Yves Rouchaleau.

Soutenue en 1989

à Nice .


  • Résumé

    Cette thèse concerne l'étude des propriétés de stabilité de structures flexibles simples commandées et observées au moyen d'un nombre fini d'actionneurs et de capteurs ponctuels sur la frontière. La première partie est consacrée à la modélisation du comportement de ce type de structures, en particulier de poutres. Dans la seconde partie, on établit des conditions suffisantes à l'existence et à la régularité des solutions et de la sortie d'équations aux dérivées partielles d'évolution du second ordre en temps, avec opérateurs de contrôle et d'observation non bornés. Ces conditions portent principalement sur les éléments spectraux de l'opérateur de déformation. Enfin, on étudie la stabilisation de ces feedbacks de rang fini sur la frontière, linéaires et sous-linéaires. Les propriétés de stabilité mises en évidence sont illustrées par des simulations numériques du comportement d'une poutre d'Euler-Bernoulli

  • Titre traduit

    Stabilization of flexibles structures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. [87 f.]. Résumé en français

Où se trouve cette thèse\u00a0?