Traitement numérique et informatique de la modélisation spectrale

par Paul-Antoine Bisgambiglia

Thèse de doctorat en Informatique, physique

Sous la direction de Jacques-Henri Balbi.

Soutenue en 1989

à Corte .


  • Résumé

    L'ensemble du travail présent dans ce mémoire se coordonne autour des deux points forts suivants: mise au point d'un logiciel informatique spécifique appliqué à la résolution de problèmes décrits par des formes variationnelles faisant intervenir des opérateurs linéaires du second ordre. Cet outil est un logiciel d'éléments finis original (permettant de résoudre des problèmes numériques ardus, sur des petits calculateurs de type pc, et malgré tout très souple d'utilisation) car reposant sur des théorèmes et résultats nouveaux concernant les formes variationnelles, les bases propres, associées aux différents opérateurs permettant de décrire une gamme très large de problèmes. Traitement complet de problèmes de modélisation complexes, par application de la théorie et des méthodes issus de l'analyse spectrale, depuis leurs fondements les plus théoriques, jusqu'à leur résolution.

  • Titre traduit

    Numerical treatment of spectral models


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol (254 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 249-254

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Corse (Corte, Haute-Corse). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH BIS 15612

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.CORSE.LETT.89
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.