Richard-François Bonfin, 1730-1814 : regards sur un demi-siècle d'architecture bordelaise

par Stéphane Desbrest-Gilis

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Paul Roudié.

Soutenue en 1989

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    R. F. Bonfin, ne a versailles (1730), passe sa vie a bordeaux. Architecte forme par son pere, il lui succede en 1750. Nomme par la jurade "ingenieur" puis "architecte-inspecteur des travaux de la ville de bordeaux", il exerce ses fonctions de 1751 a 1793. Laissant la place a son fils michel,il meurt a bordeaux en 1814. Responsable de la voirie (entretien des paves, adduction et drainage des eaux, alignement des rues), il procede au metrage desterrains et des maisons avant toute transaction avec la ville. Il accorde les permis de construire ou de demolir et controle chaque chantier meme ouvert par un particulier. Charge de l'entretien des batiments publics, il organise le decor des fetes et assure l'execution des commandes de la cite, contribuant a developper un urbanisme moderne. Ses obligations envers la jurade ne lui permettent pas de constituer une grande clientele privee : neanmoins, les rares commandes sont importantes. Des projets ayant echoue, et la plupart des edifices (caserne, ecoles, theatre. . . ) ayant disparu, les oeuvres visibles sont limitees. Citons, a bordeaux, l'hotel de la marine (1758-1768), le palais rohan (1776-1782), l'hotel de lisleferme (1778), la fontaine de la grave (1788), et l'organisation du cimetiere de la chartreuse. A cela s'ajoutent la transformation du chateau d'arsac et le chateau de marcellus pres de marmande. Membre de l'academie et du museum, professeur d'architecture, bonfin, tres marque par gabriel et soufflot, introduit progressivenent les bases d'un neoclassicisme sage developpe par ses eleves combes et dufart.

  • Titre traduit

    Richard - francois bonfin (1730-1814) architecture in bordeaux from 1750 to 1792


  • Résumé

    R. F. Bonfin, born in versailles in 1730, spent his whole life in bordeaux where he died in 1814, appointed "engineer-architect" by the town-council in 1751, he worked until 1793. In charge of the departement of the roads, he also was a landsurveyor, measuring all the building plots belonging to or needed by the city. He granted the building licences and supervised construction. Responsible for the maintenance of all public buildings, he carried out the own's orders : schools, theatres, warehouses, barracks, fountains and festivals props. Thanks to his rationnal spirit, he contributed to the development of modern town-planning. Too busy to have many private customers, nevertheless, he occasionnally worked for wealthy people, building mansions and palaces. Though his work was abundant and varied, unfortunately just a few samples of his art which was greatly influenced by gabriel and soufflot, remain nowadays. Some examples in bordeaux are : "l'hotel de la marine" (1758-1768), "le palais rohan "(1776-1782)," l'hotel lisleferme" (1778), "la fontaine de la grave" (1788), and" le cimetiere de la chartreuse" (1791). Farther are arsac mansion in medoc, and marcellus mansion close to the city of marmande.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (387, 187 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.BOR.LETT.1989
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/473
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.