Le role du pair, compagnon de vie dans la personnalisation du jeune enfant. Etude longitudinale de quatre cas dans une creche toulousaine

par Ania Beaumatin

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean Le Camus.

Soutenue en 1988

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Partant de la specificite du statut du pair (a la fois meme et different, a la fois egal et rival), sont etudies les effets des interactions entre pairs sur la construction de l'individualite et de la sociabilite. Suivant la methode de l'observation naturelle, nous avons suivi deux filles et deux garcons durant dix-huit mois (de l'age de six mois a deux ans) dans un groupe de pairs a la creche. Les enfants sont engages dans une sorte de " travail d'equipe" ou ils "s'utilisent" l'un l'autre comme "collegues", partenaires de leur propre evolution. Le pair joue differents roles-stimulant, regulateur, soutien affectif ou narcissique-qui varient selon les enfants, le domaine de developpement ou la periode d'age. Pour chaque enfant, le pair est un miroir qui renvoie une image fidele et ou deformee de lui meme, de sorte que l'individualite se construit en reference a la fois aux ressemblances et aux differences. La perception precoce de la "memete" semble accelerer le processus de socialisation, l'integration au groupe. Cependant, chaque enfant developpe tres tot un style personnel, des modes individualises de socialisation.

  • Titre traduit

    The role of peer relations in the psychological development of the young child. A longitudinal study of four children in a day-nursery


  • Résumé

    According to the specificity of the peer's status (both similar and different, both equal and rival), are studied the effects of peer interactions on the construction of individuality and sociability. Using the method of natural observation, we followed the evolution of two girls and two boys during eighteen months (from the age of six months to two years) in a peergroup at the nursery. Children are involved in a sort of "team work" in which they make use of each other as "colleagues", partners of their own evolution. The peer plays different roles stimulator, regulator, affective or narcissistic support - that vary with each child, with the field of development or the period of age. For each child, the peer is a mirror that reflects either a faithful or a distorted image of himself, therefore the individuality is built in reference not only to differences but also to similari- ties. The early perception of similarity and likeness seems to accelerate the socia- lization process, the integration to the group. Meanwhile, each child develops very early a personal style, some original sociability patterns.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (322, 18 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-1087
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.