Anthony Burgess et le mal dans earthly powers

par Véronique Roussel Debout

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de André Dommergues.

Soutenue en 1988

à Paris 10 .


  • Résumé

    Une analyse sémantique et anagrammatique du titre permet, à l'issue d'une approche de l'auteur suivant quelques éléments biographiques marquants par leurs rapports avec divers aspects du mal, de mettre en évidence l'antinomisme burgessien. L'étude des personnages principaux révèle une contradiction fondamentale sur laquelle l'auteur joue à l'infini pour sensibiliser le lecteur à la mouvance des hommes et des idées par rapport aux forces contradictoires agissant en l'homme et dans l'univers (dieu et, ou satan). Ainsi sont mis en opposition l'augustinisme et le pélagianisme, deux conceptions théologiques qu' A. Burgess adapte à sa pensée pour expliquer le mal au XXe siècle. Le structuralisme et la psychanalyse servent d'appuis dans la seconde partie pour dégager la structure odontologique de l'œuvre. Un prélude inspiré à la fois de l'histoire et de l'œuvre antérieure de l'auteur annonce l'importance du symbolisme dentaire dans earthly powers et favorise l'enchainement sur le rapport entre douleur temps espace et la mise en valeur de la trame onto-ondontologique soustendant l'ensemble du récit.

  • Titre traduit

    Anthony Burgess and evil in earthly powers


  • Résumé

    The analysis of the title, first as it is, and second as anagrammatized, constitutes the starting-point of our investigation into Anthony Burgess'manichean world. A thorough study of the leading characters reveals a fundamental contradiction reflecting in one way or another interpretation of evil, again linked to his own contradictoriness. A. Burgess' confrontation of opposites and use of multiple technical device of writing make the reader more and more aware of the mobility of both men and ideas in the macrocosm, god and or the devil being their masters. Augustinism and pelagianism are the two theological conceptions that A. Burgess adopts to his fluctuating thinking in order to explain the origin and the manifestations of evil in the XXth. Century. Structuralism and freudism mostly help us unearth the odontological structure of the novel in our second part. A short survey through history and a. Burgess' earlier works gives an idea of the importance of dental symbolism and structure in his novels. . . Time, space and the characters are then studied in relation to dental pain so as to bring out the onto-odontological structure of earthly powers. References to traditional symbolism as well as burgess' own one, to mythology and literature help us highlight his art.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (396 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.373-387. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 7357

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PARIS.LETT.1988
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-766
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.