Connaissance de la mentalité : épistémologie génétique et critique de l'anthropologie

par Issiaka-Prosper Lalèyê

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Louis-Vincent Thomas.

Soutenue en 1988

à Paris 5 .


  • Résumé

    Conformément à son étymologie, la vocation de l'anthropologie est d'être la connaissance de l'homme par l'homme. Une telle connaissance doit réaliser son aspiration à la scientificité en respectant scrupuleusement la nature véritable de son objet dont l'essentiel est d'être toujours et partout un sujet. Biologiste de formation et désireux d'édifier une embryologie de l'intelligence humaine, Piaget s'engagea dans un processus qui fit de lui un psychologue de renommée internationale. Mais cet auteur tira aussi de ses découvertes relatives à l'intelligence de l'enfant en même temps qu'a l'intelligence de l'homme adulte telle que celle-ci peut être observée dans les principales sciences allant de la mathématique a la sociologie en passant par la logique, la psychologie et la biologie, une épistémologie génétique qu'il nous a paru opportun d'appliquer à la lecture critique des écrits d'un certain nombre de penseurs qui ont en commun le fait de s'être intéresse a la connaissance de la mentalité. Le complexe méthodologique mis au point par Piaget pour aider à la réalisation d'une épistémologie soucieuse de scientificité fut, ainsi, tour a tour applique à G. Le Bon, Lévy-Bruhl, les auteurs qui ont œuvré dans le cadre de la revue ethnopsychologie fondée par A. Miroglio et a C. Lévi-Strauss. La comparaison critique des quatre apports opère par ces auteurs, faite à la lumière des principaux enseignements de l'épistémologie génétique piagétienne, donne lieu à une systématique du problème de la connaissance de la mentalité. Cette systématique s'appuie sur une définition de la mentalité réalisée en deux approches complémentaires et sur les particularités de la situation actuelle de l’Afrique marquée, quant à elle, par le fait d'être en situation postcoloniale et d'être aux prises avec un ensemble complexe de problèmes; ceux dits du "développement". L’ensemble de la thèse s'achève sur la considération de ce qui est requis, en Afrique ou ailleurs, pour que puisse naitre une anthropologie centrée sur les problèmes de la mentalité et son dynamisme propre.

  • Titre traduit

    Knowledge of mentality genetic epistemology and criticism of anthropology


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (797 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 786-792

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.