Contribution à l'étude ethnopharmacologique et étude pharmacologique d'Euphorbia Hirta L. : propriétés psychotropes, analgésiques, anti-pyrétiques et anti-inflammatoires

par Marie-Claire Lanhers

Thèse de doctorat en Pharmacognosie

Sous la direction de Jean-Marie Pelt.

Soutenue en 1988

à Metz .


  • Résumé

    Ont pu être menées de front la synthèse bibliographique des indications thérapeutiques traditionnelles conférées à Euphorbia Hirta L. , des études botaniques, toxicologiques, chimiques et pharmacologiques antérieures, la vérification de certaines de ces données et la réalisation d'une étude pharmacologique initialement axée sur les propriétés psychotropes. Les caractéristiques botaniques des euphorbiaceae, la faible toxicité d'E. Hirta L. (dl 50 de l'extrait aqueux, par voie i. P. , chez la souris: 8,82 g/Kg) et la présence des différents groupes chimiques antérieurement isolés (polyphénols, terpènes, acides organiques et aminés, saccharides, saponosides, sels minéraux) ont pu être confirmées, ainsi que l'absence d'alcaloïdes et de dérivés cyanogénétiques. Parmi les nombreuses indications traditionnelles d'E. Hirta L. Mentionnées dans la littérature (affections gastro-intestinales, génitales, de la peau et des muqueuses, rénales, hépatiques; troubles cardio-respiratoires; propriétés sédatives, analgésiques, fébrifuges et anti-inflammatoires), l'étude des effets sédatifs dès 100 mg/kg, dose-dépendants (tests comportementaux contraignants et non contraignants réalisés sur la souris), ainsi que de légers effets anxiolytiques à faible dose (25 et 12,5 mg/kg). L'absence de propriétés hypnotiques, neuroleptiques, anti-dépressives, anti-histaminiques, anti-convulsivantes et myorelaxantes, ainsi que l'absence d'affinité pour les sites récepteurs aux benzodiazépines (techniques in vivo et in vitro), ont permis de suggérer un profil psychopharmacologique de type tranquillisants mineurs non benzodiazépiniques. De par ces résultats et en raison de la coexistence fréquente d'effets sédatifs avec des effets analgésiques par ailleurs mentionnés pour E. Hirta L. , il a été mis en évidence une activité analgésique centrale morphinomimétique des 20 mg/kg, des effets anti-pyrétiques et anti-inflammatoires dans les processus aigus (100 mg/kg). Ont été démontrées l'existence d'une tolérance à l'égard des effets sédatifs et analgésiques et l'absence de tolérence croisée avec la morphine. Par voie orale, E. Hirta L. N'est efficace qu'après dissolution dans un excipient du type labrafil

  • Titre traduit

    Contribution to the ethnopharmacological study and pharmacological study of euphorbia hirta l. : psychotropic, analgesic, anti-pyretic and anti-inflammatory


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The following procedures have been conducted : the bibliographical synthesis of the traditional therapeutic indications of Euphorbia hirta L. Of previous botanical, toxicological, chemical and pharmacological studies, the verification of some of this data and the realisation of a pharmacological study initially orientad on the psychotropic properties. The botanical characteristics of Euphorbiaceae, the low toxicity of Euphorbia hirta L. , the presence of the various chemical groups previously isolated (polyphenols,terpenes, organic acids, amino acids, saccharids, saponosids, inorganic salts), and the absence of alcaloids and cyanogentic by-products, have been confirmed. A mong the numerous traditional indications of E. Hirta L. Mentioned in literature (gastro-intestinal, genital, skin and mucosa, kidney and liver affections; cardio-respiratory troubles ; sedative, analgesic, febrifuge and anti-inflammatory properties), the study of psychotropic effects has resulted in the discovery of sedative effects beginning with 100 mg/Kg, dose-dependent, (forced exploration and free exploration tests on mice), and of light anxiolytic effects with low doses (25 and 12. 5 mg/kg). The absence of hypnotic, neuroleptic, anti-depressive, anti_histaminic, anti_convulsivant and myorelaxant properties, as well the absence of affinity for benzodiazepine receptors (in vivo and in vitro techniques) enable to suggest a psychopharmacological profile such as non-benzodiazepine minor tranquilizer. Considering these results and because of the frequent coexistence of sedative effects and analgesic effects for E. Hirta L. , the following facts have been brought to light : a morphinometic central analgesic activity starting with 20mg/Kg and anti pyretic and anti-inflammatory effects in acute processes (100 mg/kg). The existence of a tolerance to sedative and analgesic effects and the absence of cross-tolerance with morphine have been proven. Taken orally E. Hirta L. Is efficient only after dissolution in a labrafil-type excipient

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (598-XXXI p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. I-XXXI

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.