Générateurs des langages rationnels de mots infinis

par Igor Litovsky

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Michel Latteux.

Soutenue en 1988

à Lille 1 .


  • Résumé

    Soit R un langage rationnel, on étudie la famille de tous les langages G - dits générateurs de R(Ohm) - tels que G(Ohm) soit égal à R(Ohm) est étudiée. Cette famille possède un nombre fini de générateurs maximaux pour l'inclusion ; tous sont rationnels. On peut décider si un langage rationnel est ou non minimal pour l’inclusion dans [R]ohm et si [R]ohm possède ou non un générateur de cardinal fini. On définit d’autres générateurs minimaux – fg-minimums, Ohm-bases, générateurs de plus petite cardinalité, générateurs de plus petite taille – qui sont étudiés dans le cas générale. Des résultats plus précis sur ces différents minimaux sont donnés dans les quatre cas particuliers suivants : [R]ohm possède un générateur fini, [R]ohm possède une ohm-base qui est un code, [R]ohm possède un idéal, [R]ohm possède un langage local. On termine par une ébauche de l’étude de la famille des langages G tels que ohm[G]ohm = ohm[R]ohm.

  • Titre traduit

    Generators of rational languages of infinite words


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (140 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 138-139. 20 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Lilliad Learning Center Innovation (Villeneuve d'Ascq, Nord).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1988-37
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.