Spectroscopie à haute résolution de complexes ioniques : structure moléculaire de ArH+3

par Hervé Bolvin

Thèse de doctorat en Physique de la matière et du rayonnement

Sous la direction de Jean-Luc Destombes.

Soutenue en 1988

à Lille 1 .


  • Résumé

    Observation des spectres millimétrique et submillimétrique de ArH(3)(+) (et ArD(3)(+), ArH(2)D(+), ArD(2)H(+)) dans la lueur négative d'une décharge électrique dans un mélange ArH(2)D(2) à 77 K, sous basse pression : la molécule est plane avec l'atome Ar sur l'un des axes de symétrie du triangle quasi équilatéral H(3)(+). Observation du dédoublement de quelques transitions, correspondant à un mouvement tunnel de grande amplitude (rotation interne du triangle H(3)(+), barrière de rotation à partir de modèles semi-rigide et flexible). A partir des constantes de distorsion centrifuge, prévision du spectre Ir de ArH(3)(+). Discussion de la possibilité d'observer, au laboratoire et dans le milieu interstellaire, le spectre millimétrique de H(5)(+), de structure analogue à ArH(3)(+), après avoir décrit l'allure de son spectre à l'aide de la théorie des groupes.

  • Titre traduit

    High resolution spectroscopy of ionic complexes : molecular structure of ArH(3)(+)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (207 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 203-207

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation. Lilliad Learning Center Innovation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1988-21

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1988LIL10009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.