Reformatage catalytique du méthane à la vapeur en lit fluidisé : étude cinétique et modélisation du réacteur

par Tharapong Vitidsant

Thèse de doctorat en Génie chimique

Sous la direction de Claude Laguerie.

Soutenue en 1988

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    La réaction catalytique de réformatage du méthane à la vapeur d'eau est très importante au plan industriel pour la production d'hydrogène et de gaz de synthèse pour le méthanol, l'ammoniac et autres dérivés carbonés oxygénés. La première partie du travail réside dans la recherche d'une loi cinétique pour le réformatage. Les expériences sont effectués dans un réacteur tubulaire isotherme fonctionnant en mode intégral avec un catalyseur du type Ni/Al2O3. Il apparaît que la réaction est d'ordre 1 par rapport au méthane et d'ordre 0 par rapport au méthane et d'ordre 0 par rapport à la vapeur d'eau et aux produits. Par ailleurs l'autre réaction importante est celle de conversion du CO par la vapeur d'eau. La deuxième partie de l'étude présente les résultats obtenus dans des réacteurs à lit fluidisé de 50 et 80 mm de diamètre. On a surtout examiné l'influence de la température, du rapport molaire H2O/CH4 à l'entrée du réacteur, du débit de gaz, et de la masse de catalyseur. Il ressort des données que les concentrations des différents produits et le taux de conversion du méthane évoluent dans le sens prévu par l'application des lois d'équilibre aux deux réactions principales.

  • Titre traduit

    Catalytic steam reforming of methane in a fluidized bed : kinetic study and modelling of the reactor


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (201 f.).
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 184-188

Où se trouve cette thèse\u00a0?