John Barth : approche du personnage romanesque

par Véronique Vidal

Thèse de doctorat en Anglais

Sous la direction de Maurice Lévy.

Soutenue en 1987

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Le personnage romanesque ne peut etre considere comme un a priori, il est le produit d'une construction textuelle. Dans les six premieres oeuvres de hohn barth, la construction du personnage s'effectue selon divers parametres: le nom propre, une classe d'objets a la fois propres et exterieurs au personnage: le masque, le role, l'autre qu'il s'agisse d'un autre personnage, contraire et complementaire, ou du personnage lui-meme considere comme un autre a atteindre au bout d'un voyage entrepris sur l'eau. Le nom propre, souvent objet d'une quete, est double ou multiple, dans tous les cas, fuyant. Destabilise, il est cependant le signe qui infere l'identite ontologique du personnage et qui permet aussi sa survie a la surface du texte. Le masque, unique, ou le role, singulier, est la condition d'existence du personnage: il n'y a rien derriere le masque, sans role, le personnage est frappe d'immobilisme. Cependant, le role demeure hors d'atteinte: lorsque confronte a la rupture de la symbiose gemellaire, c'est en vain que le personnage cherche par la fusion avec le role a retrouver l'unite perdue. L'autre, autre personnage, est inaccessible: leur relation se construit sur le modele de l'anneau de moebius, sur le paradoxe: leur point de coincidence est toujours differe. Enfin, le voyage sur l'eau au bout duquel le personnage tente de se recontrer, regenere, est une parodie: il ne debouche que sur l'echec. Le personnage se definit donc plus par le processus qui cherche a le construire que par l'aboutissement, sans cesse ajourne, de celui-ci. Son ultime recours d'existence est le langage, langage qui circonscrit un univers reflexif qui ne cesse de s'auto-parodier. Le personnage producteur de discours comble alors son propre vide par une proliferation verbale.


  • Résumé

    The character of fiction should not be considered as a given, rather it is a construction produced through the text. In john barth's first six works, the character is produced along the lines of several parameters: naming and attribution of features inherent to or exterior to the character: mask and role, the other , another character both contrary and complementary, or the character himself seen as other to be reached at the end of a sea-journey. The name, often sought after in a quest, is double or multiple, in any case unreachable. Though a shifting attribute, it nevertheless remains the sign through which the character's identity can be infered; the character's name insures his survival in the text. A single mask or role warrants the existence of the character: there is nothing behind the mask, without a role the character is struck motionless. However, the role remains out of reach. When suddenly parted from his twin, the character vainly seeks to recover the lost unity through a fusion with his role. The other as another character cannot be reached: they enter a relation modelled after the moebius strip; ironically the moment of their coincidence is forever delayed. Lastly, the sea-journey -the characters's attempt to find a regenerate selfis a parody: it is a failure. The character is defined through the building process more than through its final achievement. The character's last help is language which frames a solipsist universe in never-ending self-parody. The character as a speaker-writer fills up his own void by a proliferation of words.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 286 f

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.