Évolution structurale du bassin pétrolier "triasique" du Sahara Nord oriental (Algérie)

par Arezki Boudjema

Thèse de doctorat en Terre, Océan, Espace

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1987

à Paris 11 .


  • Résumé

    La reconstitution de l'évolution structurale du bassin triasique est basée sur l'interprétation d'environ 350 sondages et d'une centaine de profils sismiques, complétée par une analyse structurale de terrain. Un ensemble de cartes en isobathes, en isopaques, de coupes géologiques réalisées à partir de l'étude des sondages et des profils sismiques, de stéréogrammes microtectoniques a été élaboré et analysé. La structure actuelle du bassin est représentée à trois niveaux de la série sédimentaire et montre l'augmentation de sa complexité en allant vers la base. Ceci est dû à la superposition de nombreuses phases tec­ toniques qui affectent cette région :- Au niveau de la surface de discordance hercynienne, la carte en isobathes montre un bassin s'approfondissant du SW vers le NE (de -500 -4000 m). La partie centrale du bassin comporte un profond sillon NE-SW, encadré par deux grandes zones d'accidents de même direction. La partie méridionale est caractérisée par l'influence des accidents sub-méridiens du Hoggar. Au niveau de la surface de discordance autrichienne (anté-Aptien terminal) dont les cotes varient de +400 à -1800 m, le bassin présente une image structurale plus simple. On note la disparition du sillon central précédent au profit d'une zone haute. Ceci implique l'existence d'un phénomène d'inversion tectonique. Au niveau de la surface de discordance pyrénéenne dont les cotes varient de +700 à -350 m, le schéma structural présente l'amplification du phénomène d'inversion tectonique de la partie centrale, et l'apparition de quelques axes structuraux E-W. Le schéma structural actuel du bassin résulte de la superposition de nombreux mouvement tectoniques, compressifs et distensifs. En analysant le comportement de nombreux accidents et de leur influence sur la sédimentation, l'évolution structurale du bassin peut être reconstituée, depuis l'initiation de la subsidence (phase de "rifting" continental) jusqu'à l'époque actuelle :- Au Trias supérieur, débute une phase de "rifting" continental, caractérisée par le rejeu d'accidents anciens en faille normale, accompagnés de vastes épanchements de roches volcaniques. La distension paraît diffuse à travers tout le bassin et s'exprime par le jeu de nombreuses failles normales mineures. La sédimentation est volcano­ détritique et évaporitique. -A l'Hettangien (Lias inférieur), la subsidence est beaucoup plus forte, mais elle reste confinée dans la zone centrale du bassin, où se dessine un sillon orienté NE-SW bordé par deux zones faillées. La sédimentation est surtout évaporitique. Cet épisode se termine par l'envahissement marin général du bassin, responsable de la mise en place de nombreuses plates-formes carbonatées du Jurassique. Au Crétacé inférieur, on assiste à la mise en plase de vastes épandages détritiques. Localement cette sédimentation est interrompue à l'Aptien, en relation avec la formation de structures plissées dues à une phase de raccourcissement E-W (phase autrichienne). La structuration est importante le long des accidents subméridiens avec des rejets verticaux pouvant atteindre 2000 m. Des anticlinaux N-S forment des pièges structuraux où s'accumulent des hydrocarbures. Cet épisode est scellé par la barre carbonatée de l'Aptien supérieur. A l'Albien, la tectonique distensive reprend, persistant au moins, jusqu'au Turonien. Cette période est également marquée par la remontée eustatique du niveau de la mer accompagnée d'une sédimentation à influence marine croissante. Les faciès sédimentaires varient de la formation deltaïque de l'Albien gréseux à la plate-forme carbonatée du Turonien. A l'Eocène supérieur, une nouvelle phase compressive affecte le bas­ sin (phase pyrénéenne). La structuration est importante le long des accidents NE-SW, se caractérisant par la formation de nombreux anticlinaux à axe parallèle à ces failles. Ils constituent les pièges structuraux de nouveaux gisements d'hydrocarbures. La zone centrale continue à se soulever, formant un bon exemple d'inversion tectonique. Au Miocène supérieur, une autre phase de compression, de même direction, amplifie les structures précédentes. Après le Villafranchien, une phase compressive à raccourcissement N-S affecte le Nord du bassin. Cette phase s'exprime entre Biskra et Négrine par l'allure actuelle de la flexure saharienne. Son influence s'estompe progressivement vers le Sud. Ces différents mouvements tectoniques s'intègrent bien dans la cinématique des plaques, Afrique, Europe et Amérique -La distension du Trias et du Lias est liée à l'extension de la croûte lithosphérique précédant l'ouverture océanique de l'Atlantique central. - La phase autrichienne est à rattacher à l'ouverture de l'Atlantique Sud créant une zone en distension au Sud de la Benoué et une zone compressive au Nord. Les compressions tertiaires et quaternaires sont reliées à la collision continentale des plaques Afrique et Europe.

  • Titre traduit

    Structural evolution of the petroleum "triassic" basin of North-Eastern Sahara (Algeria)


  • Résumé

    The triassic basin is located on the saharian plat-form. It is limited northward by the alpine saharian Atlas range and southward by the Hoggar panafrican shield and its paleozoic cover. The reconstitution of the structural evolution is based on the interpretation of 350 boreholes, seismic profiles and structural field analysis:- A continental rifting phase occured during late Triassic-early Lias, with volcano-detritic and evaporitic sedimentation. - An early Cretaceous (pre-latest Aptian) compressive phase led to structural inversion with North-South trending anticlines. -A new compressive phase occured during late Eocene times, most often resulting in NE-SW compressive structures, such as anticlines and tectonic inversions. - A late Miocene compression exaggerated these NE-SW structures and tectonic inversions. - After the Villafranchian time, a North-South compression affects only the Northern limit of the bassin. These structurations give important changes of facies and thickness of the Meso-and Cenozoic formations: these variations are controlled by the ancient faults. The Hydrocarbons accumulations and their nature (gas or oil) will depend on the age of this structuration. The different tectonic phases are in good agreement with the kinematics of Africa, America and Europe.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1987 par Technip à Paris

Évolution structurale du bassin pétrolier "triasique" du Sahara Nord oriental (Algérie)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XVII-290 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 253-279

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T PAR11 1987 BOU
  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay. DIBISO. BU Orsay.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)71
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034414

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1987PA112071
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1987 par Technip à Paris

Informations

  • Sous le titre : Évolution structurale du bassin pétrolier "triasique" du Sahara Nord oriental (Algérie)
  • Détails : 1 vol. (XVII-290 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 253-279
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.