Le conflit érythréen

par Fatma-Zohra Amro-Maini

Thèse de doctorat en sociologie

Sous la direction de Annie Kriegel.

Soutenue en 1987

à Paris 10 .


  • Résumé

    Depuis plus d'un quart de siècle, Érythréens et Éthiopiens s'opposent militairement, les premiers revendiquant l'indépendance de l'Érythrée, les seconds son maintien rattaché à l'Éthiopie. Ce conflit considère souvent comme un problème purement sécessionniste est bien plus complexe que cela. Il trouve ses origines dans la décision des nations unies en 1952 de fédérer l'Érythrée avec l'Éthiopie et qui aboutit en 1962 au rattachement pur et simple de la premiere à la seconde. Depuis une résistance érythréenne a engagé la lutte armée pour revendiquer le droit à l'autodétermination. Mais l'Éthiopie, féodale ou révolutionnaire, refuse une telle revendication parce que l'Érythrée en est l'unique débouché maritime. Pour la garder sous sa souveraineté, elle fit même appel tour à tour aux super-grands qui n'hésitèrent pas à intervenir dans cette région stratégique, conformément à leurs intérêts propres. Mais en prenant cette dimension internationale, le conflit érythréen n'a pas laissé indifférents les pays voisins particulièrement arabes qui d'abord soutiennent une partie contre l'autre puis adoptent des positions différentes depuis l'arrivée au pouvoir à Addis-Abeba d'un régime marxiste. Mais toutes ces interventions directes ou indirectes tout comme la solution militaire préconisée par l'Éthiopie n'ont pas réussi à accélérer la résolution de ce conflit.

  • Titre traduit

    Eritrean conflict


  • Résumé

    Ethiopians and Eritreans haven’t been fighting for more than a quarter of century. The former have been claiming for independence of Eritrea. The latter have always wanted it to stay within Ethiopia. Though this conflict has often been regarded as a mere problem of secession, it's much more complex than that. It originates in the 1952 decision of the United Nations that federated Eritrea with Ethiopia and which led the mere annexation of the former by the latter. Ever since Eritrea’s resistance has taken arms to demand the right for self-determination. But Ethiopia refused that because Eritrea is her only access to the sea. She asked for one super power's help after the other in order to keep Eritrea under her influence. Americans and soviets did not hesitate to step in that strategical region following their own interests. With such an international dimension, Eritrean conflict was far from being ignored by the Arabs neighbors for different reasons. But neither all these indirect or direct interventions nor the military solution advocated by Addis-Abeba have succeeded in solving this conflict.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (367 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.306-361.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T7305

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1987-898
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.