La fonction parentale

par Gérard Poussin

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Colette Chiland.

Soutenue en 1987

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les démographes s'accordent aujourd'hui à penser qu'au-delà des causes sociales et conjoncturelles, les grandes questions de la famille a notre époque (dénatalité, surnatalité, etc. . . ) ne trouveront une bonne part de leur réponse que dans les changements des mentalités relatives à la fonction parentale. Une approche multidimensionnelle permet de découvrir que le fait de devenir parent repose sur des bases biologiques, sociales, culturelles et psychologiques. Une analyse spécifique de chacun de ces domaines a donc été entreprise, ainsi que celle des conditions d'accès à la parentalité pour un sujet considère. Mais c'est au niveau de l'enfant lui-même qu'on a tenté de découvrir ce que chaque parent peut et doit apporter de manière spécifique: la fonction des images parentales intériorisées, ainsi que les rôles jouent par les parents dans les multiples taches nécessaires au développement harmonieux de l'enfant. Ce versant positif ne saurait pourtant s'envisager sans en connaitre la contrepartie : la pathologie et les problématiques de la fonction parentale. L’accès à la situation parentale peut se trouver barre pour des raisons sociales, physiologiques ou psychologiques. Les causes et les conséquences de ces multiples obstructions sont étudiées en détails. Il en va de même pour les incidents qui surviennent dans le couple (divorce, famille monoparentale), et pour les modalités pathologiques de l'exercice parental (rejets, carences, parentalisation de l'enfant, mauvais traitements etc. . . ). Une telle analyse ne peut naturellement en rester à un niveau descriptif, voire explicatif. L’étude des palliatifs de la fonction parentale défaillante en est le corollaire indispensable. Elle s'organise autour des trois thèmes classiques de l'enfant place en institution, en famille d'accueil ou adopte. Cette thèse débouche donc sur une perspective d'amélioration de la fonction parentale, et sur des propositions concrètes en ce qui concerne son aménagement.

  • Titre traduit

    The parental role


  • Résumé

    The demographers agree that besides the socials and conjuncturals reasons, the important questions of the family today (decreasing natality, excess population, etc. . . ) can be solve by changing the way of thinking about the parental role. A multidimensional approach can help us to discover that the fact of becoming parent is built on biological, sociological, cultural and psychological basis. A specific analysis of each of this fields was therefore undertaken, just as those of the conditions of parenthood for a specific person. But it is at the level of the child himself that we attempted to find what each parent can and should bring in a certain way: the function of interiorized parental images, as the role play by the parents in the multiple tasks necessary to the harmonious development of the child. This positiv side cannot be looked at without examining the negativ side to: the pathology and the puzzeling out of the parental role. The access to the parental situation can be barred by social, physiological and psychological reasons. Causes and consequences of these obstacles are studied in detail. Incidents in the relationship of the couple were studied in the same way (divorce, single-parent family), and for the pathological modality of the parental functioning (rejecting, parental deficiencies, parentalization of the child, child abuse etc. . . ). Of course, an analysis as this cannot stay on a descriptive level, or even explanatory. The study of the parental palliative is the indispensable corollation of that. It is organized to around the three classical themes of the forster child, institutionalized child, or adopted child. This theses open up to a perspective of improvement in the parental role, and to concrete suggestions about its arrangement.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (758 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 717-758

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFL 200243/1987/21
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1987-8
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 87-553
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 12529-<1 À 4>
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.