La negation en anglais contemporain : operations et operateurs

par Michel Ratié

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Lucien Cherchi.

Soutenue en 1987

à Dijon .


  • Résumé

    La negation est envisagee dans une perspective dynamique, en liaison avec d'autres operateurs, dans le cadre d'une theorie des operations enonciatives, de facon a mettre en evidence une valeur centrale entrainant de multiples effets de sens. Les difficultes d'analyses provenant, le plus souvent, d'un clivage entre syntaxe et semantique, la demarche consiste a regrouper des enonces negatifs en relation paraphrastique pour faire apparaitre l'operation sous-jacente avant de proposer une interpretation formelle de la genese de ces enonces. La negation porte sur un preconstruit simple ou complexe qu'il s'agit de determiner en fonction du contexte et des valeurs referentielles des termes de l'enonce. La negation est une operation de determination qui vise a exclure ce preconstruit, l'enonciateur signifiant qu'il ne le valide pas. Elle apparait sous forme explicite (not, no) ou implicite (hardly, scarcely, barely, few, little, only, but. . . ), voire lexicalisee (affixes negatifs, antonymes) et suppose une relation entre une valeur-repere et son complementaire linguistique. La valeur centrale de non-adequation entre deux termes permet de ne pas enfermer cette operation langagiere dans un modele etroitement logique et d'ouvrir sur d'autres analyses cognitives de type psychologique ou sociologique.

  • Titre traduit

    Negation in contemporary english: operations and operators


  • Résumé

    Negation is re-examined as a dynamic operation interconnected with other operators in the enunciative process in order to highlight a 'core meaning'. Bearing in mind that syntax and semantics should be viewed as interacting factors, the aim will be to bring together negative utterances which are equivalent in meaning, thus emphasizing the underlying basic operation. A formal interpretation will then be given. The scope of negation is a pre-supposed item or structure which may be detected by paying special attention to the relevant context. Negation can be described as the rejection of the pre-supposed item or structure by the speaker. Negation can be marked explicitly (not, no, n-), implicitly (hardly, scarcely, barely, few, little, only, but. . . ), or appear in lexical form (negative affixes, antonyms). It implies a relationship between a linguistic landmark set by the speaker and its negative counterpart. The 'core meaning', defined as the absence of identity between two items or structures, allows some insights into the psychological and sociological aspects of the negative process.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Maison des sciences de l'homme et de la société. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.