Analyse de la dynamique des contractions utérines par électromyographie abdominale

par Catherine Marque

Thèse de doctorat en Génie biomédical

Sous la direction de Jacques Duchêne.


  • Résumé

    Cette étude repose sur l'analyse de l'activité électrique utérine (Electrohystérogramme, EHG), relevée par électrodes abdominales. Dans une optique de surveillance obstétricale, l’ EHG est analysé afin d’en extraire des informations concernant l’efficacité des contractions. Une revue bibliographique est présentée concernant les différents aspects à prendre en compte dans cette étude : anatomie utérine, physiologie de la contraction, surveillance obstétricales et travaux déjà réalisés en électrophysiologie utérine. Les propriétés temporelles et spectrales de l’EHG sont tout d’abord étudiées dans deux situations d’efficacité différente : grossesse et accouchement. Un système de paramètres est sélectionné à partir de cette étude et une analyse factorielle discriminante est effectuée, en vue d’extraire un critère unique permettant de séparer au mieux les contractions caractéristiques des deux situations. Le calcul en temps réel de ce critère permet de suivre en continu l’évolution de l’efficacité des contractions pendant l’accouchement. Le principe d’une instrumentation basée sur ces résultats est ensuite présenté. Les limites de cette étude ainsi que les développements et les perspectives qui restent à réaliser sont finalement discutés.

  • Titre traduit

    Dynamic uterine contractions analysis by abdominal electromyography


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (169 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 140 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1987 MAR 268/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.