La Tingitane romaine : identités et transformations

par Mohamed Sounni

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Monique Clavel-Lévêque.

Soutenue en 1987

à Besançon .


  • Résumé

    La tingitane romaine : identités et transformations la Maurétanie tingitane - le Maroc septentrional - bénéficiait d'une situation stratégique très importante. Elle était constituée de plusieurs états amazighités qui furent unifies au cours du 2eme siècle av. J. -C. Par quelques chefs locaux puissants. Rome s'intéressa à la région depuis la chute de Carthage et l'annexion de la Numidie; l'empire romain entreprit une pénétration militaire progressive, mais il réussit difficilement à s'installer et exerça sa politique de réorganisation qui entraina d'importantes transformations surtout économiques et sociales : la Maurétanie passa d'un mode de production communautaire a un autre obligatoire et dirige selon les besoins de Rome. De même que l'octroi de la citoyenneté romaine créa un autre type de hiérarchie, outre tribale, une société de "classe". Seulement les difficultés de l'empire au 3eme siècle entrainèrent la régression romaine en Tingitane, désormais il ne contrôlait plus que Tingi et sa région qui fut rattachée au diocèse d’Espagne.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (368 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.1987.1029
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 211383
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.