Le déluge de Deucalion et Pyrrha et la régénération de l'humanité par le jet de pierres

par Anne Main

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Levêque.

Soutenue en 1987

à Besançon .


  • Résumé

    Le mythe de Deucalion et Pyrrha, connu d'Hesiode, mais sans doute plus ancien, perdure pendant près de vingt siècles. L'établissement du corpus des sources permet d'appréhender la complexité et l'ampleur du mythe. Parmi les thèmes qui le constituent, deux sont essentiellement étudiés : le déluge et la recréation de l'humanité par le jet de pierres. Le cataclysme et l'épreuve du coffre ont aisément pu soutenir le symbolisme d'un retour à l'origine, période de latence ou de gestation, tandis que l'épisode des lithogènes exprime aussi sur le plan symbolique le captage des âmes encloses dans la terre et leur régénération dans le sein de la grande mère universelle. Ainsi, en dépit de l'apparente disparité de ces deux thèmes, l'analyse révèle en eux une complémentarité, sinon une redondance : ils sous-tendent une idéologie commune, liée à la mort passage, à la régénération de l'individu et de l'humanité.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (280 f.)
  • Annexes : Bibliographie p.254-270.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.1987.1018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.