Conception et mise en œuvre d'une cible de tritium liquide de 10 kCi pour l'étude du noyau de tritium par diffusion d'électrons : ³H(e,e)

par François-Paul Juster

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1986

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Henri Sergolle.


  • Résumé

    Nous décrivons la conception et la mise en œuvre d'un équipement expérimental, spécialement construit pour l'étude de la structure du noyau de tritium par diffusion élastique d'électrons d'énergie intermédiaire. L'expérience a eu lieu auprès de l'accélérateur linéaire d'électrons de 700 MeV (ALS) à Saclay (France). Le caractère radioactif de cet isotope de l'hydrogène a conduit à la conception d'une cible originale, capable de contenir avec un haut niveau de sécurité dix kilocuries de tritium (un gramme). Le tritium est contenu en permanence dans trois enceintes successives étanches. Stocké sous forme de gaz pressurisé (23 bars) à 300 K, il est refroidi jusqu'à liquéfaction par conduction solide, sans rupture de confinement. Les traversées du faisceau d'électrons et des électrons diffusés se font par des fenêtres métalliques minces aménagées dans les enceintes. Une coque rigide externe assure un confinement supplémentaire pendant la présence du personnel. L'étanchéité des barrières de confinement est contrôlée par des mesures de pression et de température, exploitées par deux automates indépendants. Ces automates commandent la mise en place de la coque externe, l'injection du faisceau d'électrons et la ventilation auxiliaire. L'opération de la cible pendant six semaines s'est déroulée sans aucune fuite de tritium. Le tritium est liquéfié dans une capsule cible cylindrique de 5 cm de long et 1 cm de diamètre, alignée sur l’axe faisceau. Le faisceau de l’ALS a été utilisé entre 200 et 700 MeV, avec une intensité de dix microampères ; il a permis de mesurer de très faibles sections efficaces (10>39 cm². Sr>1). L'expérience a déterminé les facteurs de forme de charge et de magnétisation du tritium jusqu'à une impulsion transférée de 31,3 fm>².

  • Titre traduit

    Design and operation of a 10 kCi liquid tritium target for the study of tritium nucleus by electron scattering : ³he(e,e)


  • Résumé

    We describe the conception and operation of an experimental setup, especially suited for the study of the nuclear structure of tritium by elastic electron scattering atintermediate energy. The experiment has been conducted at the ALS 700 MeV electron linac (Saclay, France). The radioactive nature of tritium has led to the design of a new target, suited for handling reliably ten kilocuries of tritium (one gram). The tritium is contained in three sealed envelopes. Initially a high pressure gas (23 bars) at room temperature, the tritium is cooled dawn to liquefaction by thermal conduction through a solid, without breaking any seal. The beam path and the scattered trajectories cross thin metallic win dows. Additional protection, during the presence of personnel, is provided by a heavy container, remotely operated. Any leak in the containment vessels is detected by changes in pressure and/or temperature gauges, monitored by two independent processors. These processors handle the operation of the outer container, the beam switching and the spare venting system. No tritium leak has been detected during a total six week run. The tritium liquefies in a cylindrical target, 5 cm long and 1 cm in diameter. A beam of 10 microamperes, in the 200 -700 MeV, has been measured. The charge and magnetic form factors of tritium have been measured up to a momentum transfer of 31. 3 fm>².

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (262 p.-[1] f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr., 1 f.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay. DIBISO. BU Orsay.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1986)370

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1986PA112370
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.