Orphée-roi de Victor Segalen

par Isabelle Banakas Duvauchelle

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation comparées

Sous la direction de Pierre Brunel.

Soutenue en 1986

à Paris 4 .


  • Résumé

    Ce drame lyrique conçu en 1907 avec la collaboration de Claude Debussy semble une interprétation originale du mythe d'Orphée. Il montre les aspirations de Victor Segalen pour toutes les formes du beau, qu'il retrouve dans la musique de Claude Debussy et l'oeuvre de Gustave Moreau. Son intention initiale était d'écrire un drame synthétique célébrant l'union des sons, des couleurs, et de la poésie. Mais ce projet trop prétentieux se révéla impossible, la musique ayant peine à se greffer sur un texte trop évocateur de sons. Bien que tributaire du symbolisme, l'oeuvre exploite d'une manière nouvelle et personnelle le personnage d'Orphée. Il n'est plus le musicien amoureux d'Eurydice, mais un être exceptionnel doué de la mission d'enseigner aux hommes la vertu magique des sons, un exote dont la voix seule et la lyre permettent de mieux appréhender le divers ; Victor Segalen désigne par ce terme tout ce qui échappe à nos sens. Mais afin d'accomplir sa mission auprès des hommes, il doit lutter contre le réel, cette expression concrète de la vulgarité humaine ; trop attachés aux sens de la vue et du toucher, les hommes ne comprennent pas l'exote qui chante et ne parle pas. Seule Eurydice pourra l'aider à construire son royaume sonore, et la participation de la femme à l'oeuvre du poète donne une nouvelle dimension au thème de l'androgynat. La confrontation du réel et de l'imaginaire est illustrée par l'épisode des enfers, où le regard en arrière n'a pas lieu ; grâce à la lyre, Orphée échappe à…

  • Titre traduit

    Victor Segalen's Orphée-roi


  • Résumé

    This lyrical drama created in collaboration with Claude Debussy in 1907, seems to be a new interpretation of the myth of Orpheus. It shows Victor Segalen's aspirations for all aspects of beauty that he rediscovered in Claude Debussy's music and Gustave Moreau's works. His first aim was to write a drama which would unify sounds and colors and poetry to praise that fusion. But that project was too ambitious and prouved to be impossible to achieve ; for, music had difficulties to be grafted to a text which referred to sounds. Though Victor Segalen's work was influenced by symbolists, the author treated the character of Orpheus in a new and personnal way. He is no longer the musician who is in love with Eurydice but an exceptional being, gifted with the mission of teaching men the magic virtue of sounds ; an "exote" whose voice and lyre alone allow us to better understand what Victor Segalen calls " the divers " : he meant what goes beyond our senses. But, in order to achieve his mission among men, he must struggle against the real world, this concrete form of the human and vulgar behavior towards sounds. Men do not understand the "exote" who sings but does not speak because they are too much enslaved by the sense of sight and the sense of touch. Eurydice, alone will be able to help him build his realm made of sounds and the woman's part played in…

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1255
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 12905
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.