Étude sur la formation des suffixes dans les langues indo-européennes

par Eulogio Losada Badia

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Bernard Pottier.

Soutenue en 1987

à Paris 4 .


  • Résumé

    Par ce travail, je montre comment dans les diverses langues indo-europeennes, depuis le sanskrit, le grec ancien et le latin jusqu'a nos langues modernes (espagnol, francais, anglais, etc. ), les suffixes procedent d'anciens elements lexicaux ayant jadis fonctionne comme derniers membres de composes en fonction de support. Les problemes dont je traite dans cette these sont des problemes de linguistique indo-europeenne et generale, notamment dans le domaine de l'evolution. Ils s'inscrivent , d'une facon plus large, dans une etude sur la typologie des langues


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1086
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.