Étude des relations entre la Corée et la France dans le domaine du catholicisme au 19ème siècle (1831-1904)

par Soon-Hee Song

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Michel Meslin.

Soutenue en 1986

à Paris 4 .


  • Résumé

    En résumé, le catholicisme apparut en Corée sans contact direct avec des missionnaires occidentaux. L'"Église" née spontanément a demandé à Rome l'envoi de prêtres. En 1831, Grégoire XVI créa le diocèse de Corée, indépendant du diocèse de Pékin, il le confia aux missions-étrangères de Paris, et les missionnaires français entrèrent dans le pays. Ils établirent donc le premier contact historique entre les deux pays avant l'instauration de relations diplomatiques officielles. Mais entre la société coréenne, gardienne des traditions, et les missionnaires qui étaient à contre-courant de ces traditions, des heurts se sont produits. Il y eut donc plusieurs persécutions. Le gouvernement français protesta auprès du gouvernement coréen. Ce fut la cause de l'entrée en relation des deux gouvernements. En poursuivant cette histoire des origines de l'église catholique en Corée, et des problèmes qui en découlèrent, nous cherchons à découvrir ce que furent les relations des deux pays par l'intermédiaire de l'Église catholique. Nous limitons ces recherches de 1831, date de la fondation du diocèse de Corée, à 1904, date du traité relatif aux missions entre les deux gouvernements.

  • Titre traduit

    A study of relations between Korea and France in the context of catholicism in the nineteenth century (1831-1904)


  • Résumé

    To resume: Catholicism appeared in Korea without any direct contact with western missionaries. The church, born spontaneously, then asked Rome to send priests. In 1831, Gregory XVI created the diocese of Korea, independent of the diocese of Peking, and entrusted it to missions-étrangères de Paris, and the French missionaries entered into the country. Thus, they established the first historical contact between the two countries before the setting up of official diplomatic relations. But clashes arose between Korean society, the guardian of tradition, and the missionaries who were against the current of these traditions. As a result there were several persecutions. The French government protested to the Korean government. This marked the beginning of relations between the two governments. In following this history of the origins of the Catholic Church in Korea, and the problems which arose from it, we are seeking to discover what place the Catholic Church had in the relations between the two countries. We are limiting our research to the period 1831, date of the foundation of the diocese of Korea, to 1904, date of the treatise relating to the missions between the two governments.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 0817
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.