Les armes et leurs inscriptions en milieu islamique jusqu'à la fin du XVIe siècle

par Ludvik Kalus

Thèse de doctorat en Etudes arabo-islamiques

Sous la direction de Janine Sourdel-Thomine.

Soutenue en 1986

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le travail du candidat concernant les armes islamiques et surtout leurs inscriptions arabes, persanes et éventuellement turques, est reparti dans plusieurs publications. Le matériel étudié est surtout composé des objets conservés actuellement au musée du palais de Topkapi et au musée militaire d’Istanbul. Le travail dans ces collections a été présenté à ce jour dans les travaux suivants : catalogue des armes de la collection du musée du palais de Topkapi à Istanbul, t. I : épées (en collaboration avec David Alexander et Turgay Tezcan) ; "inscriptions arabes des VIIe XIVe et IXe XVe siècles sur les épées déposées à l'arsenal d’Alexandrie". D'autre part, le candidat a établi un fichier contenant les inscriptions sur les armures conservées au musée militaire, qui sera intégré dans le catalogue raisonné de ces objets en cours d'achèvement, preparé en collaboration avec David Alexander et Ersin Cicekciler. Un autre travail concernant les boucliers musulmans a été en partie publié dans la revue Gladius, XII, 1974, p. 59-133 ; XIII, 1977, p. 25-61 ; XIV, 1978, p. 59-87. L'ensemble des thèses développées dans les travaux mentionnés et dans d'autres a été résumé et éventuellement développé davantage dans un travail de réflexion présenté à la soutenance, intitulé entre l'histoire et l'art musulmans. Cette réflexion ne concerne pas seulement l'étude des armes islamiques mais également le domaine de l'épigraphie arabe en général, éventuellement de l'épigraphie persane et turque, ainsi que le domaine de la sigillographie et de la numismatique islamiques, ceci en rapport avec d'autres travaux déjà publies par le candidat.

  • Titre traduit

    Arms and armour and theirs inscriptions in islamic countries until the XVIth century


  • Résumé

    The work of the candidate concerning the islamic arms and armor and especially theirs arabic, persian and turkish inscriptions is divided in several publications. The objects examined are above all the objects which are now in the museum of Topkapi palace and the military museum in Istanbul. The results of the researches in these collections have been presented until now in the following works: catalogue des armes de la collection du musée du palais de Topkapi à Istanbul, t. I: épées (in collaboration with David Alexander and Turgay Tezcan); "inscriptions arabes des VIIe XIVe et IXe XVe siècles sur les épées deposées à l'arsenal d'alexandrie". Moreover, the candidate made out a card-index containing the inscriptions on the arms and armor from the military museum in Istanbul, which will be a part of a catalogue raisonné of these objects being prepared in collaboration with David Alexander and Ersin Cicekciler. Another work about islamic shields is partly published in the review Gladius, XII, 1974, p. 59-133 ; XIII, 1977, p. 25-61 ; XIV, 1978, p. 59-87. The results of the mentioned works and of some others, published, are presented and developed in an abstract presented to the committee of the defense, its title is entre l'histoire et l'art musulmans (between islamic history and art). This reflection does not concern the research in the field of islamic weapons only but also the field of arabic epigraphy, together with persian and turkish epigraphy, in general and the field of islamic sigillography and numismatics. This is in relation with other works published by the candidate.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.