La conception de la justice dans la pensée juridique musulmane : étude de philosophie du droit

par Youcef Hachi

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Denis Lévy.

Soutenue en 1986

à Paris 2 .


  • Résumé

    "le legislateur est toujours juste" cette presomption axiologique est ancree dans l'esprit de nos juristes, et dans le meme contexte, tout croyant est persuade que dieu est infiniment juste, ce qui de prime a bord facilite l'adoption de la loi divine mais pose beaucoup de problemes, quant a son interpretation et a son application. La fonction premiere, et non l'unique, de la justice est "d'indiquer la part de chacun", or est ce la toute sa fonction ? certes non ! la justice ne peut suffir a elle meme, ni se contenter d'indiquer". La justice s'insere, incontestablement dans un "comportement complet" qui se nourrit de vertu. Un "comportement" qui obeit a une loi, censee etre parfaite, afin de la parfaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DZ 1986-65

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1521-1986-40
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.