Approches biophysique et structurale de la déshydratation du pollen

par Catherine Kerhoas

Thèse de doctorat en Sciences. Biotechnologie végétale

Sous la direction de Christian Dumas.

Soutenue en 1986

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Christian Dumas.


  • Résumé

    Une etude pluridisciplinaire, utilisant les moyens de la physiologie vegetale (tests en laboratoire et en champ), de la cytologie (microscopies optique et electronique), de la biophysique (rmn, dsc) a permis de cerner les differents aspects de la qualite du pollen d'especes d'interet agronomique et les facteurs determinant le maintien ou la perte de viabilite chez les pollens soumis a un stress hydrique et aux tres basses temperatures (-196**(o)c). Les analyses biophysiques sont performantes, en particulier, dans le cas d'etude d'organisme dans un etat de stress n'autorisant pas toujours l'utilisation de tests physiologiques classiques. L'analyse en resonance magnetique nucleaire (rmn), non destructive, a permis de suivre la cinetique de vieillissement d'une meme population de pollen. Nous avons mis en evidence un compartimentage hydrique chez le pollen et etabli une correlation entre l'evolution des compartiments hydriques et la perte de viabilite. La calorimetrie differentielle a balayage (dsc) a permis de determiner le comportement de la membrane plasmique et de l'eau du pollen au cours d'un refroidissement, ainsi que la teneur en eau non cristalisable. L'examen des repliques de cryofracture revele l'existence d'une membrane plasmique continue et structuree en bicouche dans les pollens a l'anthese. L'apparition de microdomaines en phase gel dans la membrane des pollens deshydrates fait l'objet d'une discussion concernant la perte de viabilite des pollens. En conclusion, cette etude fondamentale debouche sur des applications pratiques: la conservation du pollen. Les resultats concernant plus specifiquement ces aspects technologiques font l'objet d'un rapport confidentiel different du memoire de these et destine aux partenaires industriels qui ont finance ces recherches

  • Titre traduit

    Biophysical and structural approaches of pollen dehydration


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (114 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 82-88

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.