Inflation et politique des prix en Algerie

par Abdelbaki Benziane

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Patrice Grevet.

Soutenue en 1986

à Lille 1 .


  • Résumé

    En Algérie, l'inflation n'est pas née d'hier. Prenant simultanément un aspect ouvert, à travers la hausse des prix et un aspect caché, par la prolifération des marches parallèles et la protubérance d'une économie ou fourmillent mille et une activités illicites, elle à atteint une dimension particulière a partir de 1967. Identifier l'inflation en Algérie, n'est pas chose aisée. Non pas parce que son existence n'est pas évidente ; et que le phénomène soit absent du discours, mais tout simplement parce que le discours officiel sur la question relève d'une autre logique. L'inflation n'est certes pas nièe ces dernières années puisque son taux est reconnue à 20% au moins mais elle est définie à partir de ses effets et, principalement, à partir de son action sur le pouvoir d'achat des populations. L'objet de cette recherche, consiste précisément à déceler, à travers l'étude du cas algérien, les mécanismes qui donnent naissance au processus inflationniste, aussi bien ceux qui sont mus par les structures archaïques de l'économie algérienne que ceux qui accompagnent la phase d'industrialisation en cours, parmi lesquels, il y a lieu de citer les coûts anormaux, les surcoûts liés à la nécessité de former une main d'oeuvre rurale sans tradition industrielle, de mettre en place de nouvelles infrastructures économiques, de garantir du travail à une population aspirant à une vie meilleure. Cette recherche s'appuie à la fois sur la théorie économique, des données statistiques officielles, une collecte personnelle d'informations relatives aux prix effectifs du marche, car dans les pays à économie planifiée plus qu'ailleurs, les performances du système des prix divergent des objectifs et des décisions économiques du planificateur ; aussi l'étude de l'inflation, son identification, sa mesure et son impact socio-économique ne peuvent y être appréhendés à l'aide des prix officiels; l'analyse qualitative doit alors remplacer l'analyse quantitative.

  • Titre traduit

    Inflation and price policy in Algeria


  • Résumé

    In Algeria, inflation is not yesterday's birth. Taking simultaneously an open aspect, through the increase,  and a close aspect, by the multiplication of parallel markets and the protuberance of an underground economy where tingle hundreds of illicit activities, it has reached a particular length since 1967. It is not an easy thing to define inflation in Algeria. Not because its existence is not evident, and the phenomenon is absent from the speech, but simply because the official speech raises from another logic. The inflation is not denied these last years since its rate is known to be about 20% but it is defined from its effects, and, mainly from its action on the purchasing power of populations. The object of this research consists precisely in detecting, through the study of the Algerian case, the devices that give birth to the inflationnist process, whether for these which are moved by the archaic structures of the Algerian economy or for those that accompany the industrial phase in progress, among which, it is worth quoting the anormal costs, thesupercosts which are linked to the necessity to form a rural manpower without any industrial tradition, to put some new economic infrastructures, to guarantes work to a population longing for a better life.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (416 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L 22780
  • Bibliothèque : Université de Lille. Faculté des sciences économiques et sociales. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Lilliad Learning Center Innovation (Villeneuve d'Ascq, Nord).
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1243-1986-5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.