Localisation radioautographique des ARN messagers de l'utéroglobine par hybridation in situ et des récepteurs de la progestérone dans divers organes chez la lapine

par Olivier Tranchant

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Maryvonne Warembourg.

Soutenue en 1986

à Lille 1 .


  • Résumé

    L'ARN messager codant pour l'utéroglobine a été localisé dans la corne utérine et dans le poumon après hybridation in situ. Les sections de tissus fixées à l'alcool acide acétique ont été hybridées à l'ADN complémentaire marque au tritium. Les séquences hybridées ont été détectées par radioautographie. Des expériences "contrôles" utilisant l'ADN tritié du pBR 322 démontrent la spécificité du marquage observé

  • Titre traduit

    Radioautographic localization of uteroglobin messenger rna by in situ hybridization and of progesterone receptors in differents organs in the rabbit


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (74 f.-XVII f. de pl.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 62-74

Où se trouve cette thèse\u00a0?