Mise en oeuvre de complexes dinucléaires du rhodium (I) dans la réaction d'hydroformylation des alcènes utilisant les couples monoxyde de carbone-hydrogène et monoxyde de carbone-eau

par Pascale Escaffre

Thèse de doctorat en Catalyse homogène

Sous la direction de Philippe Kalck.

Soutenue en 1986

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Les composes dinucleaires du rhodium a ponts thiolato (rh(mu sr) (co)l)::(2) ou l est un liganol phosphore catalysent selectivement l'hydroformylation des alcenes dans des conditions douces de temperature et de pression avec une frequence de rotation qui peut atteindre le cycle par seconde. Les composes dinucleaires du rhodium catalysent egalement l'hydroformylation des alcenes avec le couple co/h::(2)o. Le compose hydrosoluble (rh (mu st-bu)(co)(tppts))::(2), avec tppts=triphenylphosphinetrisulfonee, en milieu acide conduit a un taux de conversion de 75% en 15h avec une selectivite en aldehyde lineaire 95%. Les complexes (rh(cyclooctadiene-1,5)l::(2))**(+), l=liganol phosphore, sont egalement actifs dans la reaction d'hydroformylation

  • Titre traduit

    Selective hydroformylation of alkenes catalyzed by dinuclear rhodium (I) complexes involving the couples carbon monoxyde-hydrogen and carbon monoxyde-water


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (202 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Réf. bibliogr. en fin de chapitres. Glossaire

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 1986 ESC
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.